Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

  • Les bleus : là où ils ne sont pas !

     

     

    L’équipe de France qui nous a été présentée lors des deux premières rencontres n’a collectivement ni le niveau, et individuellement ni la maturité* nécessaires à la participation à une coupe du monde de football.

     

    Les responsabilités sont à chercher du côté de ceux qui encadrent ce groupe depuis 6 ans ; ceux-là mêmes qui sont chargés – car personne ne peut le faire à leur place -, de sélectionner les joueurs et le "staff" qui se révèleront à la hauteur des enjeux d’une manifestation sportive d’une telle importance : enjeux humain, collectif, individuel, éthique, technique, stratégique, tactique et financier.


     

    *Comment ce groupe a-t-il pu passer à côté du fait suivant : une fois rendue publique, l’insulte d’Anelka appelait inévitablement une sanction exemplaire.

    Un Anelka qui s’est toujours étonné de ne jamais être sélectionné en équipe de France. Aujourd’hui, on ne peut espérer qu’une chose : c’est qu’il ait enfin compris, une bonne fois pour toutes, les raisons de ce refus depuis 12 ans : non respect de l'encadrement ; plus grave encore : non respect des consignes de jeu - ce qui implique la remise en cause de la stratégie et de la tactique définies par l'entraineur.

     

     

    ***

     

    Les bleus et leur sélectionneur 3.jpg

     

    Quant à ceux qui saisissent ce qu’ils croient être une opportunité pour continuer de régler leur petit compte communautaire – nommément Attali (qui souhaite ouvertement sur Slate.fr la défaite des bleus), Finkielkraut et Zemmour (qui ne renoncent jamais !) -, force est de constater que ces derniers sont bien en dessous de tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un intellectuel ou d'un journaliste ; de leur part, difficile de ne pas voir, là aussi, la même incompétence et la même immaturité face aux vraies questions que pose ce fiasco... programmé de longue date, à en croire les professionnels du monde du football : fiasco avant tout SPORTIF ; n’en déplaise à ceux qui souhaiteraient y lire un échec qui toucherait la société française dans son ensemble.

     


    Et si honte il doit y avoir, elle ne saurait toucher la France... mais bien la Fédération française de football (FFF) qui, année après année, a mené ce groupe là où il est aujourd’hui, ou bien plutôt : là où il n’est pas et n’aurait très certainement jamais pu être.

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Chantres et cancres : quand rois, reines et valets sont nus

    Quand des aveugles... conduits par des fous et des requins sans scrupules, guident des imbéciles

    crises après crises...

    Wall-Street.jpg

    (Wall-Street)

    La City - Londres.jpg

    (La City - Londres)

     

    En vrac, dans l'ordre et dans le désordre : présents, absents...

    Nul doute, ceux que j'ai oubliés me pardonneront !


    Les clintons.jpg

    Elkabbach.jpgAttali.jpgBlair.jpgColombani.jpgDelors.jpgDSK.jpgDuhamel.jpgMinc.jpgRegan.jpgParisot.jpgSorman.jpgThatcher.jpgTrichet.jpg

    Barroso.jpg

    Jospin.jpgLamy.jpg
    Friedrich Hayek.jpg
    Mitterrand.jpgBalladur.jpgFabius.jpg

    Milton Friedman.jpg

    Heisbourg.jpg

    Jean Claude Casanova.jpg

    Ni responsables ni coupables ?!


    ***



    Pour certains... penseurs d’une économie libérale, voire ultra-libérale,

     

    Pour d'autres... journalistes omniprésents et bavards, véritables épurateurs médiatiques et pourfendeurs impitoyables depuis 40 ans de toute pensée économique alternative d’où qu’elle vienne,

     

    Intellectuels tantôt pyromanes, tantôt pompiers,

     

    Et d'autres encore... chefs d'Etat,

     

    A votre bon coeur.pngTous chantres et cancres d'une mondialisation économique et financière sans visage et sans responsabilité !

    Ce qui n'empêche nullement, aujourd'hui encore, journaux, télés, radios, magazines... de continuer de nous les servir !

     

     

    ***

     

    Et si... finalement, les lecteurs, les auditeurs et téléspectateurs n’étaient que des pommes ? Oui, de pommes et des poires au grand cœur d’artichaut mais… gros, gros comme ça, plus gros encore, quand il est épluché ; un cœur d’artichaut à la cervelle tendre, habité d'une volonté de ne jamais rien voir et de ne rien entendre dans l'espoir d'échapper à une réalité cruelle et étouffante et dans toute son horreur*.

     

    Car, à quoi bon le nier : nous sommes tous faits aussi et surtout d'optimisme... incurablement. Et l'étoffe de cet optimisme, c'est notre sommeil et le rêve qui l'accompagne : nous tous ici, éveillés mais... pas trop ; juste assez pour nous rendormir crédules et sereins.

     

     

    * Combien sont-ils, hommes politiques, chroniqueurs, conseillers, à devoir leurs succès à l’amnésie savamment organisée et entretenue qui recouvre notre époque ? A la fois couvercle et chape de plomb cette amnésie qui, comme un fait exprès, d'une pierre deux coups, annonce et accompagne une autre calamité : celle d’un certain Alzheimer ; maladie abyssale qui tombe à pic.

     

    ___________________________

     

     

     

    Réveil brutal mais salutaire…

     

    Lordon Frédéric.pngDemandez Frédéric Lordon pour un constat froid et lucide du fonctionnement des marchés financiers !

    Destruction de valeur, vampirisation des entreprises par les établissements financiers, le chercheur au CNRS en déduit une solution radicale mais aux conséquences positive : Il faut (re)-nationaliser les banques.

    Cliquez Frédéric Lordon

     

     

     

     

     


    Lien permanent 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu