Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

Harlem Désir ou la prime au médiocre

 

                    AFP : "Harlem Désir a appelé vendredi 12 octobre au rassemblement et à l'unité du PS en ces temps "de crise sans précédent", assurant se satisfaire pleinement du score obtenu par sa motion lors du vote militant de jeudi soir, sous la barre des 70% selon des résultats quasi définitifs.

 Dans ce vote destiné à départager cinq textes, sa motion d'orientation politique soutenue par tout le gouvernement, Jean-Marc Ayrault en tête, et par la numéro un sortante Martine Aubry, a recueilli 68,42% des voix, selon des résultats portant sur 97% des bulletins dépouillés communiqués en début d'après-midi. Les résultats définitifs devaient être connus en début de soirée."

 

_____________________

 

Après un long séjour remarqué à SOS-racisme (1) qu'il quitte en 1992...

Tel une colline accouchant d'un mulot, s'ensuit une vingtaine d'années d'une vie politique aphone ; obscur député européen, petit soldat aux ordres du politiquement correct depuis trente ans, enfin récompensé pour son silence - pour s'être tenu longtemps à l'écart de tout ce qui importe, ne s'occupant uniquement que de ce qui ne le regardait pas (lui et personne non plus) -, à la suite de la nomination d'un Bartolone à la tête de l'Assemblée nationale, voici Harlem Désir propulsé à la tête du PS.

Et à ce propos... qui peut douter un seul instant que ce nouveau premier secrétaire ne vienne chaque matin à l'Elysée, en garçon de courses (2) d'un PS soumis et sans cause, prendre les consignes et les ordres d'un François Hollande déjà Président par intérim (dans l'attente d'un vrai Président qui n'arrivera sans doute plus)...............

Car enfin... Mitterrand aura eu face à lui un Jospin, un Rocard, un Mauroy... Hollande... un Harlem Désir et un Ayrault, en attendant Valls.

 

                  Affinités électives : vraiment, les médiocres (3) n'ont pas leurs pareils lorsqu'il s'agit de se soutenir les uns les autres !

 

________________________

 

1 - Entre 1986 et 1987, alors qu'il est président de l'association SOS Racisme, Harlem Désir perçoit 10.500 francs par mois d'une autre association, l'Association régionale pour la formation et l'éducation des migrants, basée à Lille. Cet emploi fictif lui vaut une condamnation, le 17 décembre 1998, à 18 mois de prison avec sursis et 30.000 francs d'amende pour recel d'abus de bien sociaux.

 

2 - Qui rappellera à Hollande les conditions de son élection au primaire du PS, son programme de campagne et ses promesses ? Un Harlem Désir qui lui devra tout ou presque ? On peut en douter.

 

3 - Hollande, Ayrault, Fabius, Valls, Bartolone, Harlem Désir... filiation d'hommes sans qualité et sans force. Un peu léger face à l'Allemagne, Goldman Sachs, les bombes américaines et les pétrodollars du Qatar.

Lien permanent Catégories : Politique et actualité 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu