Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

De quoi Daech est-il le nom et de qui est-il l'instrument ?

 

             Daech, où, quand, comment, pourquoi et pour le compte de qui...

             Toujours dans le cadre de la recherche d'une information  fiable,  complète, une information adulte, et par voie de conséquence, une information anxiogène, tout ce que le commun des mortels veut éviter à tout prix, le journal de 20h subvenant largement à ses besoins d'un monde manichéen... un peu comme dans un "Cachez cette info que je ne saurais entendre"...

Mais là, ce n'est plus Tartuffe qui s'exprime mais bien plutôt un citoyen qui n'a mentalement plus les moyens de regarder en face tout ce qui, demain, sera la cause de son échec, de sa déchéance et de sa mort prématurée, trompé, manipulé, épuisé et ébahi...

Car combien y a-t-il d'individus déterminés à mourir debout tout en faisant face à ceux qui les exécuteront... et les exécutent chaque jour, en silence, jour après jour ?

Une poignée.

Pour preuve de cette résignation et de cet abattement : la cote de popularité de François Hollande en hausse au lendemain des tueries du vendredi 13 novembre 2015 à Paris.

 

 

 ________________

 

 

            "Un Etat-nation : c'est un Etat respecté à l'extérieur, en paix à l'intérieur." -  R. Aron

 

 

            Daech pose de nombreuses questions. Difficile d'y répondre car, pour nombre d'analystes indépendants, Daech ne fait pas sens. Un vrai puzzle Daech, dont l'équipement et l'armement sont colossaux !

Cinquante des plus hauts dirigeants de l'Etat islamique (Daech ou ISIS en anglais) sont essentiellement des généraux de l'armée de Saddam Hussein, le plus souvent laïcs.

Chercher à comprendre Daech ou toute autre armée de mercenaires opérant au Moyen-Orient et en Afrique, c'est aussi et surtout, relever le fait que cette armée n'est jamais attaquée frontalement et que l'Occident n'est manifestement pas pressé d'en venir à bout. 

On mentionne quelques bombardements ici et là, alors que 70% des sorties des avions américains le sont à des fins de renseignements. Quand une aviation lâche 20 bombes ( 2 par avions) on parle déjà de bombardement massif.

Il est vrai que Daech semble rendre service à tout le monde : les Turcs (contre les Kurdes), Israël (avec la destruction de la Syrie), l'Arabie Saoudite (élimination du dernier état laïc de la région) et les USA (selon le principe qui voudrait que ce qui est bon pour l'Arabie Saoudite et Israël est bon pour les USA)...

L'argent coule à flot pour Daech et pas seulement grâce au pétrole. Mais au fait... l’Europe achète-t-elle le pétrole de Daech ?

Voici la réponse : "Lors d’une réunion de la Commission des affaires étrangère du Parlement européen nous avons appris avec stupeur que l’UE se fournirait en pétrole auprès de l’État islamique. Jana Hybaskova, l’ambassadrice de l’Union européenne en Irak, a ainsi affirmé le 2 septembre au sujet du pétrole irakien de l’État islamique (EI) : ICI : Malheureusement, des États membres de l’UE achètent ce pétrole ».

 

 

               L'histoire de Daech et le dessous des cartes : vidéo à 18.30 et puis à 1.05.05 ;  tentative d'association des Européens avec Israël contre le "monde barbare musulman" selon la terminologie de Netanyahu à 1.31.00.

Trois noms reviennent régulièrement à propos d'un projet de redécoupage du Moyen-Orient qui permettrait à l'Arabie Saoudite et à Israël de contrôler une région qui s'étendrait de l'Egypte à l'Afghanistan, une fois la Russie hors-jeu ; trois noms donc, ceux de Bernard Lewis - le prof, (choc des civilisations) Samuel Huntington- l'élève ( re-choc des civilisations) et un nouveau venu compléter une bande à l'idéologie crapuleuse : Oded Yinon.

ICI pour plus d'infos avec une carte à l'appui.

Tous ont un plan - le même : la fragmentation confessionnelle du Moyen-Orient -, et tous sont et américains et israéliens.

             Le Wall Street Journal, lui, qui n'a peur de rien, pas bégueule pour un sou, reconnaît qu’Israël soigne les djihadistes du front Al-Nosra blessés en Syrie dans un hôpital des territoires occupés avant de les renvoyer au front finir le travail commencé contre Bachar al-Assad : ICI sur i24.

On se demandait aussi pourquoi tous ces mercenaires fichent une paix royale à Israël depuis 15 ans !

 

 

NB : Daech ou Etat islamique en anglais est identifiable sous l'acronyme ISIS ( Islamic State of Iraq and Syria)

 

                  Si Daech et les forces anti-Bachar al-Assad dites "armées libres syriennes" entraînées par la CIA partagent les armements fournis par les USA, la Grande Bretagne et la France, dans sa tentative d'expliquer et de justifier l'imbroglio syrien, John McCain, ancien candidat à la présidence des Etats-Unis, aura beaucoup de mal à réfréner un éclat de rire (vidéo à 18.00) aussi indécent que révélateur...

                  Car, n'ayons aucun doute : c'est pour cet éclat de rire-là, que nous sommes tous morts un certain vendredi 13 novembre 2015 à Paris. Oui, nous tous ! Puisque chacun d'entre nous est une cible : n'importe où, n'importe quand.

                 Aussi, ayons une pensée pour ceux qui ont survécu tout en mourant. Condoléances à nos familles.

 

_____________

 

Pour prolonger, cliquez : Daech : naissance et développement

 

Lien permanent Catégories : Attentats, terrorisme, Charlie..., Medias, désinformation et ré-information 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu