Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

Revue d'actualité Juin 2016

Des paroles et des actes. Invité : Jean-Luc Mélenchon

 

               Accepter les invitations des médias à répondre aux questions de leurs "journalistes" est vain et sans doute contre-productif... d'autant plus qu'on ne convainc personne. Jamais !

Aussi, ce qu’il faut aujourd’hui, c’est questionner la question, puis celui qui la pose (1) et celui qui paie celui qui l’a posée. C’est sans doute le seul service à rendre à ceux qui, à l’heure d’internet, ont encore la naïveté d’attendre quoi que ce soit de la télévision en générale et de ce type d’émission en particulier.

C'est là que l'efficacité est au plus haut ; là où chacun demeure libre de tirer les conclusions qui s'imposent ; maïeutique d'ordres politique et social au sens le plus riche, le plus complet et le plus authentique du terme, l'esprit accouchant alors d'un questionnement salutaire : que nous est-il fait, par qui, comment, pour-quoi et pour le compte de qui ?

 

 

1 - Des journalistes ultra-libéraux en économie dont les salaires sont pourtant subventionnés à hauteur de millions d'euros par le contribuable : près de 230 millions d'aides d'Etat répartis sur 200 titres de presse ont été versés en 2014. De quoi leur clouer le bec à tous en les mettant face à leurs contradictions.

 

Journée de mobilisation contre la loi Travail : aucun quotidien national dans les kiosques ce jeudi

 

                    "L'Humanité" est le seul quotidien national à avoir pu sortir en kiosques ce jeudi ; c'est le seul journal à avoir accepté de publier la tribune de Philippe Martinez, chef de file de la CGT. Une décision qui a suscité l'ire de ses concurrents. Bloquer la circulation des idées, en voilà une belle idée de la démocratie, s'indigne les patrons de presse.

 

***

                 La liberté de l'information (une information qui ne soit pas une tentative de contrôle des esprits) et sa libre diffusion sont bien plus importantes que la liberté de la presse... l

                ... car enfin, liberté de Lagardère ou de Rothschild, Niel, Pigasse et d'autres, de nous désinformer ? La belle affaire !

 

                Aujourd'hui force est de constater ceci : seuls, sur Internet, des acteurs indépendants sont capables de défendre une information digne de ce nom, jour après jour ; l'information et la liberté de sa diffusion.

 

Obama à Hiroshima

 

                 Arrivé le 27 mai à Hiroshima, le président américain a déposé une couronne de fleurs devant le cénotaphe du mémorial de la paix. Barack Obama a rendu hommage aux victimes japonaises du 6 août 1945, le jour où " la mort est tombée du ciel."

 

***

 

                   Si le bombardement des villes Hiroshima et Nagasaki peut recevoir sans l'ombre d'une hésitation le qualificatif de crime de guerre, avec ou sans la caution d'une cour internationale de justice et d'une charte de l'ONU car la morale et les faits n'ont besoin d'aucune caution quelle qu'elle soit, il n'en demeure pas moins que cet acte d'une barbarie sans nom - qui met provisoirement un terme à près de quatre années de bombardements massifs de population civile par l'aviation allemande et alliée au bilan de 40 millions de morts... provisoirement car... le Vietnam ne tardera pas à s'attirer les foudres de l'oncle Sam -, peut être tout aussi légitimement qualifié comme suit : le plus grand crime raciste de masse de l'histoire moderne.

              Souris de laboratoire (La bombe, quelle efficacité ? Combien de morts ? Quelle vie pour les irradiés survivants ?), sacrifiés sur l'autel d'une guerre froide à venir (rabattre le caquet de Staline et ses exigences), considérés dans l'imaginaire occidental comme une population d'infra-humains avec ces individus de petite taille au teint jaune et aux yeux bridés... pour ces raisons, jamais l'Occident n'aurait destiné cette bombe atomique à un Allemand, grand gaillard aux cheveux blonds et aux yeux bleus car, nazie ou pas, l'Allemagne (et l'Autriche) c'est non seulement des trains qui partent et arrivent toujours à l'heure mais c'est aussi Bach, Kant, Beethoven, Goethe et dans les années 20 et 30, des prix Nobel à la pelle.

 

François Hollande désigné «Homme d'Etat mondial» 2016

 

                     Ce prix remis par la Fondation " Appeal of Conscience" honore les dirigeants qui soutiennent la paix et la liberté, par la promotion de la tolérance, la dignité humaine et les droits de l'homme, en défendant ces causes dans leur pays et en travaillant avec d'autres dirigeants mondiaux pour bâtir un avenir meilleur pour tous», a précisé la fondation dans un communiqué.

La Fondation fondée en 1965 par le rabbin Arthur Schneier et qui dit «travailler au nom de la liberté religieuse et des droits de l'homme partout dans le monde», présentera son «World Statesman Award» au président français le 19 septembre 2016, lors de son 51e dîner annuel au Waldorf Astoria à New York.

 

***

 

                   Pas étonnant que ce mal-président soit si impopulaire en France alors ! L'oligarchie mondiale lui voue un véritable culte... le culte de celui qui sait obéir et qui jamais ne déçoit ceux qu'il est important de contenter.

Jamais un Président français n'a été autant couvé par la Commission européenne et ses lobbies, les USA, Israël et les Monarchies du golfe et jamais autant décrié dans son propre pays. Comme quoi, tout se tient : le mondialisme (ou la mondialisation), la Commission qui pilote la construction européenne, l'Atlantisme, le Sionisme et les manigances saoudiennes et qataries... pour notre malheur à tous !

                  Aussi, vivement la Présidentielle et les Législatives de 2017 ! On saura se souvenir d'un PS rentré la maison : la SFIO de Guy Mollet.

 

________________

 

Pour prolonger, cliquez : Revue d'actualité Mai 2016

 

 

Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information 1 commentaire

Commentaires

  • Courage aux manifestants. On ne change pas un code du travail qui précarise des travailleurs (ceux qui créent des richesses) au nom de la compétitivité... quand on sait le nombre d'évadés fiscaux (droite=panama+Monaco+Suisse+Caïmans+... et gauche : Afrique du nord+Espagne+Portugal+Angleterre+...), le nombre de chantiers étrangers défiscalisés qui nous volent des emplois par concurrence déloyale, le nombre de trafics (drogue avec le Maroc y compris), le nombre de travailleurs au noir de sans papiers, le nombre de privilèges (fonctionnaires et ses emplois fictifs+absentéisme+...)etc. etc. A CHARGE EXCLUSIVE DE LA FRANCE DEPUIS 40 ANS. Les travailleurs ne sont les esclaves de personne.
    40 ANS que des politiciens bradent la France... et enrichissent qui ils veulent... en privilégiant trop souvent l'essor de leurs pays d'origine sur le dos des minimums vitaux de nos anciens à qui la France doit tout. (combien de suicides au travail? en familles?... Combien de retraités qui sombrent dans nos rues?... pendant qu'on donne 9 000 euros/mois d'hébergements d'urgences depuis 2 ans pour 1 famille de 9 roumains chômeurs qui vivent "à 2 pas"?...
    NOTRE UNIQUE PATRIE EST ENTRAIN DE SE FAIRE DEPOUILLER... à PLATE COUTURE... par des forceurs de frontières ET délinquants qui occupent des places stratégiques de pouvoir... grâce à des cartes de partis.
    Y a donc plus de justice ni de morale en France?... Comment se fait-il que des casiers judiciaires puissent s'élever à de tels postes?.. Quels modèles de société incarnent-ils ?...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu