Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

Frédéric Taddéï annonce qu'il quitte France-télévisions alors qu'il n'en faisait déjà plus partie...plus vraiment... à son insu manifestement

 

actualité,bhl,culture,démocratie,justice,liberté,médias,politique,taddei

 
              Taddéï a mis des années à réaliser que c'était fini. De son côté, France-Télévisions a lentement organisé sa sortie. Shooté aux médias - télés et radios" -, Taddéï aura néanmoins tout accepté pour continuer de "faire" de la télévision. Aujourd'hui c'est lui qui prend la décision de partir.
 
Déprogrammation- reprogrammation de ses émissions, amputation de son temps d'antenne, doit-on dire que France-Télévisions a eu Taddéï à l'usure ? En attendant , reconnaissons que France-Télévisions a manœuvré d'une main ferme, sûre et déterminée au fil des ans.
 
              Qu'à cela ne tienne : que Taddéï sache qu'il est le bienvenu sur Internet ! Qu'il ait donc le courage de rejoindre les acteurs de la ré-information et de la contre-information ! Il n'aura alors pas été qu'un journaliste de plus ; un journaliste pour rien ou pour si peu ; journaliste en vain.
 

___________________________

 

Mis au pas, Taddéï rentre dans le rang

Billet de blog publié en 2012

 

Si Frédéric Taddéi qui anime l'émission Ce soir ou jamais sur France 3 ne reçoit plus depuis longtemps ceux que plus personne ne reçoit, de même Taddéi continue-t-il de recevoir tous ceux que tout le monde reçoit, et en premier lieu... BHL ; c'était le mardi 29 mai sur France 3 et une petite semaine plus tard, sur France culture le dimanche 9 juin, à l'occasion de la sortie de ce qui est censé être un "livre" et ce qui  se voudrait un "documentaire", le tout ayant pour sujet, non pas ce que de mauvaises langues nommeront Bernard Henri Lévy lui-même, mais un pays... la Libye... du moins ce qu'il en reste.

Ni intello chez les intellos, ni philosophe chez les philosophes, ni reconnu journaliste chez les journalistes ni auteur chez les auteurs, mais bien plutôt mercenaire-tribun de sa propre cause, en digne représentant selon les dires de l'intéressé "de la tribu d'Israël", en 2010, BHL s'en était pris à Taddéi dans son bloc-notes hebdomadaire du Point ; un Taddéi, coupable selon lui d’avoir invité à plusieurs reprises Dieudonné.

Dans son droit de réponse, toujours en 2010, Taddeï expliquera : "... si j'ai reçu plusieurs fois Dieudonné, c'est pour montrer qu'il n'existe pas de lobby interdisant à celui-ci l'accès aux grands médias."

Mais alors, qu'en est-il aujourd'hui ?

Taddéi était le dernier à tenir la dragée haute à des individus tels que BHL, véritables épurateurs médiatiques et pourfendeurs impitoyables de toute pensée alternative d’où qu’elle vienne ; il ne l'aura pas tenue longtemps ! A la rentrée de 2011, son émission fut bel et bien amputée, en partie reconvertie dans le cinéma, même si, sans doute à titre de consolation, France Culture lui ouvrit ses micros : Tête à tête, le dimanche soir à 18h. Audience estimée : 5 auditeurs dont deux mal-entendants.

Avec un Taddéi parti se coucher, et pour longtemps, avec cette mise en sommeil, un peu à l'image des téléspectateurs somnolents face au petit écran, les jours de semaine, après une journée épuisante (travail, transport, enfants, ménage... la vie, la vraie quoi !)... un Taddéi rentré dans le rang, en rangs d'oignons... interviews après interviews d'un BHL qui est partout chez lui (et chez Taddéi plus qu'ailleurs, faut croire !), c'est  le dernier projecteur qui s'éteint et le rideau qui tombe définitivement sur la scène de médias, télés et radios privées comme publiques, dont il est vraiment inutile d'attendre la poursuite d'un engagement, même timoré, en faveur de  la défense de la liberté d'expression et de ceux qui en font un usage aussi étendue qu'extensif.

            Reste alors Internet : notre bien commun... commun à tous, plus précieux que jamais ! Et même si là aussi, la censure menace, nous ne devons pas cesser de nous organiser et de nous soutenir mutuellement :  il en va de la vie de notre démocratie et de la défaite de tous ceux qui souhaitent faire crever cette démocratie, subrepticement, jour après jour, un homme... une voix après l'autre.

 

Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu