Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

Christophe Barbier et l'Express subventionnés : quand la compétitivité et la rentabilité, c'est pour les autres !

christophe barbier et l'express subventionnés  quand la compétit

 

                Célèbre pour l’écharpe rouge qui l’accompagne de plateaux télé en éditoriaux vidéo, un temps à la tête de l'express dont il demeure conseiller éditorial et éditorialiste - un rôle qu’il joue également sur les antennes de BFM-TV et de RMC ; deux médias du groupe de Patrick Drahi (1), Christophe Barbier ne renonce jamais : en juillet 2017, il pouvait en toute tranquillité conseiller ceci  : "Nous nous sommes offerts en 1981, une cinquième semaine de congés payés. Mais il serait temps, aujourd'hui, que les Français renoncent d'eux-mêmes à cette cinquième semaine. Quatre semaines de vacances et on supprime aussi les RTT."

Fustigeant l'Etat et ses dépenses, l'Etat et son inefficacité, L'Etat providence, porte-parole du CAC40, ces entreprises martyrisées - charges excessives et syndicats vengeurs -, semaine après semaine, Christophe Barbier n'en démord pas : les salariés du privé comme du public doivent se soumettre : compétitivité oblige ! Rentabilité aussi !

Or, si l'on jette un coup d'œil sur le tableau des subventions à la presse (2) - argent public -, on remarque que l'hebdo l'Express du milliardaire Drahi a touché près de 5 millions d'euros d'aides directes et indirectes en 2015 : argent public, argent des contribuables, argent d'un Etat que Barbier veut "maigre", économe, frugale, un Etat au régime sec.

Est-ce à dire que  pour Barbier et l'Express, la compétitivité et la rentabilité, c'est pour les autres ? Toujours ?

                 Si on ne prête qu'aux riches, il est grand temps que nous, contribuables, cessions de subventionner (d'un montant de près de 60 millions d'euros répartis sur près de 300 titres - en tête Libération, le Monde, le Figaro, Le parisien, les Echos -, tous dédiés à un libéralisme économique et à une mondialisation de l'hyper-concurrence)...  une presse de milliardaires et une information entièrement dédiées à leurs intérêts. 

 

 

1 - Il fait partie du Groupe L'Express, qui appartient à SFR Presse, groupe créé et détenu par l'entrepreneur franco-israélien Patrick Drahi et par l'homme d'affaires français Marc Laufer.

Patrick Drahi a 53 ans. Il est né au Maroc, à Casablanca. Sa famille s’est installée en France, dans les années 1970. Il est le patron d’un groupe qui s’appelle Altice, un groupe de 55 000 salariés dans le monde, pour un chiffre d’affaire de 25 milliards d’euros.

 

2 - Un très bon article "critique" de ces aides ICI

 

 

 

Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu