Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

Jean-Yves le Drian, VRP de notre complex militaro-industriel

 

 

jean yves le drian

               ... ou quand le quai d'Orsay n'est plus qu'une agence de relation publique chargée de la promotion de nos armements : tout ce qui roule (sur chenilles), vole (1), fend les flots, arraisonne, tire, bombarde et tue.. au nom d'une indépendance nationale au service des intérêts des USA, d'Israël et de l'Arabie Saoudite - la bonne blague ! -, en violation de notre tradition humaniste et diplomatique d’indépendance et d’équilibre qui nous a longtemps permis de gagner le respect de nombre de nations (2).

Avec Jean-Yves le Drian, VRP d'une France PQ sur laquelle tout le monde s'essuie... devinez quoi ! Mais alors, qui, demain, nous respectera ? Les salauds seuls ?

              De petite taille, le dos voûté, un charisme à zéro décibel - pas un mot plus haut que l'autre, jamais ! -... il a servi François Hollande, aujourd'hui il sert Macron ; le système ne s'y est pas trompé : Le Drian est bien l'homme de la situation, l'homme de toutes les situations, l'homme à  servir toutes les minorités-majoritaires par-delà l'abstention et le péril soit-disant fasciste (l'élection de Macron)...

              De les observer toutes ces "bonnes à tout faire" occupées à gérer, dans la plupart des cas, une pénurie budgétaire savamment organisée ( voyez les ministères de la santé,  de l'enseignement supérieur, de la justice, de l'armée ...), ça en vaut la peine, c'est sûr ! Car n'y lit-on pas déjà, sur leurs visages à tous, une servitude sans honneur, celle qui inévitablement finit par servir les intérêts des brutes et des plus riches ?

 

 

1 - Pour le plus grand bonheur d'un Dassault pilleur de fonds publics  : à propos du budget défense, ce sera tout pour son entreprise et rien pour une coordination des projets au sein des industries européennes de l'armement ...

2 - Certes, en ce qui concerne l'accord sur le Nucléaire avec l'Iran, la France respecte sa signature mais... ne nous leurrons pas ; il ne s'agit pas d'une déclaration d'indépendance en matière de politique étrangère mais bien plutôt, là encore, d'une tentative de protéger nos industries aéronautique, pétrolière et automobile : dans ces trois domaines, les besoins iraniens sont colossaux et le positionnement de la France, celui d'un leader. 

Lien permanent Catégories : Politique et actualité, Présidentielle 2017 et après 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu