Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

Macron inflexible : y aura-t-il un 4è acte Gilets jaunes ?

 

                Les Gilets jaunes, cette alliance inédite du prolétariat  et de la petite bourgeoisie - alliance multi-ethnique... contrairement à ce qui nous est présenté par les médias et le business show (Y Belattar et M Kassovitz) : un danger pour le Système.

 

___________

 

                   

macron inflexible  y aura-t-il un 4è acte gilets jaunes

 

               Après l'intervention de Macron au G20 à propos de la situation française, force est de constater ceci : cet homme n'est pas un chef d'Etat et ne le sera jamais ; c'est un enfant-roi orgueilleux, défiant, arrogant, capricieux et irresponsable ; le pire des hommes dans la situation qui est celle de la France depuis 15 jours, pour ne rien dire des semaines qui sont encore devant nous qui peuvent s'avérer tragiques. Et rien ni personne, manifestement, ne lui fera changer d'avis (ni ne le sauvera à terme ; pas même sa « maman » qui,  pourtant, l'accompagne partout !)

Lourde responsabilité que celle des médias (1) ainsi que de ceux qui ont fait de cet enfant gâté un candidat lors de la dernière élection présidentielle, lui laissant croire qu'il pouvait occuper la fonction de Président, mettant tout en oeuvre pour que MLP soit au second tour et ainsi, qu’il soit assuré d’être élu. Ces médias et ces hommes-là issus de la banque, de l'assurance, accessoirement de la politique, magnats des médias (2) et autres millionnaires, ont mis la France en danger pour le seul bénéfice de leurs intérêts financiers, pour d'autres... de leur carrière médiatique et/ou politique, tous au service d'une idéologie mondialiste scélérate - idéologie sans honneur ni justice -, et alors que nous étions nombreux à réaliser que cet homme sans expérience, sans culture politique ni historique quant à ce que cela implique d'être à la tête d'un Etat et de le servir (les épisodes Sarkozy et Hollande nous auront amplement éclairés à ce sujet), ne pouvait en aucun cas occuper l’Elysée.

Et pour ce qui est de son gouvernement, de son chef…

 

                        Difficile de ne pas déplorer à quel point le métier de journaliste s’est effondré sous le poids d’une caste qui n’est que la représentation de la défense de ses intérêts sur leur propre lieu de travail devant un micro et des caméras ; et tous se lèvent le matin avec une seule idée en tête : fustiger la moindre velléité de remise en cause des privilèges des classes supérieures ; car les privilèges de cette classe sont les leurs ; aussi, quiconque menace cette classe, menace le personnel médiatique : Elkrief sur BFM-TV demeure l’archétype du journaliste menaçant, le mépris chevillé au corps envers tous ceux qui refusent le statu quo : grévistes, syndicalistes, activistes ; c’est la raison pour laquelle tous sont bien plus à l’aise finalement face à MLP dont l’électorat, par leur vote, neutralise la gauche ; aujourd’hui, celle des Insoumis ; en revanche pas de cadeau pour un Mélenchon !

Au côté de ces hyper-cadres de l’information de classe, confortablement installés dans des studios radio et télé hyper protégés, leurs petites mains, prolétaires-journalistes payés un jour sur deux, sont envoyés au casse-pipe, à savoir : le terrain, là où une colère va croissante devant une organisation de la représentation du réel qui n’est, au mieux, qu’un mensonge par omission ; au pire, de la propagande de classe. Vous voyez : rien « de politique » dans tout cela mais… tout « de personnel »… sans aucun doute.

 

            Confrontés à des députés LREM et ministres godillots (hommes et femmes petites mains serviles des figures de proue responsables toutes les erreurs tragiques de l'histoire), conseillers et communicants incompétents, déjà, l’on s’interroge : y aura-t-il un « acte 4 - Gilets jaunes » ?

La plupart des commentateurs avisés n’osent l’imaginer car enfin, difficile de croire que cet homme ait pu réunir autour de lui un tel niveau de lâcheté, de servilité et d’incompétence, lui-même s’avérant en dessous de tout.

A suivre donc...

 

 

1 - Toute l'année durant, ils moquent les demandes d’augmentation de salaire, se félicitent des cadeaux fiscaux des plus riches ( dont ils sont) au nom de la "compétitivité de la France" ; aujourd'hui ils reçoivent les Gilets jaunes ; éditorialistes et journaleux télé et radio bourreaux des classes populaires… tous semblent se refaire une virginité sur le dos de ces Gilets jaunes sacrément bien disposés à leur égard. Comme quoi... 

 

2 - BNP, AXA, Jacques Attali (entremetteur professionnel à la tête d'une agence de cover-girls et de cover-boys et autres tapins de la politique - ministres et présidents -, qui ont pour clients l'Hyperclasse mondialiste), Bergé, Niel et Pigasse, Michel Collomb, Patrick Drahi (via BFM-TV)... liste "complète" ICI : quotidien régional Sud-Ouest

 

                                                          ***

 

               Alain Soral à propos des Gilets jaunes, cette alliance unique - et multi-ethnique... contrairement à ce qui nous est présenté par les médias - du prolétariat et de la petite bourgeoisie : danger imminent pour le Système.

 


                     

                 NB : on pourra faire l'économie d'écouter le passage à propos de la campagne contre les violences faites aux femmes

 

______________

 

Pour prolonger, cliquez : Macron, l'homme de Bercy, de la Commission...

Lien permanent Catégories : Gilets Jaunes, Présidentielle 2017 et après 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu