Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

Macron, décisions et mesures : en attendant Godo...

 

                    Edouard Philippe  a tiré lundi dernier le bilan du grand débat lancé face à la crise des « gilets jaunes ». Emmanuel Macron devrait ensuite annoncer des décisions concrètes d'ici la mi-avril.

 

                    ***

les mesures prises par macron relatives des gilets jaunes

 

L’électorat de Macron ce ne sont certainement pas les retraités à 900 euros ni les salariés au SMIC ni ceux qui souhaitent une refonte totale de notre constitution ; ce qui remettra ou remettait en cause, inévitablement, le projet de l’U.E ; d’autant plus que le taux d’abstention aux élections est très élevé (entre 60 et 80%) chez cette population ; ce qui n’arrange pas ses affaires car la classe politique est notoirement peu encline à tenir compte des besoins et des revendications de ceux qui ne votent pas ; que ce soit à un niveau local ou national.

 

Les classes moyennes et les classes supérieurs actives ou retraitées – l’électorat de Macron, électorat de tous les candidats du Système de ces 20 dernières années - qui acquittent à la fois l’impôt sur le revenu, la taxe foncière et la taxe d’habitation dont l’annulation promise représente un formidable cadeau soit dit en passant, seront les véritables bénéficiaires des mesures qui seront prises ; ces mesures qui semblent se concentrer sur la fiscalité - sans toutefois que la TVA soit concernée - n’auront qu’un objectif : regagner la confiance de l’ électorat de Macron : soit un corps électoral qui s’élève entre 30 et 35%, MLP au second tour de toute élection présidentielle ainsi qu’un taux d’abstention de 30 à 40% garantissant au candidat sortant ou pas, candidat du Système bien évidemment, d’être élu ou ré-élu quoi qu’il arrive : Sarkozy, Hollande, Macron et ceux qui suivront.

 

Mais alors... pourvu que cela dure pour eux tous ! Comprenez : pourvu que l’abstention persiste et que MLP, en 2022, soit bien et toujours le repoussoir qui permet au Système de perdurer et de continuer de paupériser un nombre croissant de nos compatriotes. Car, dans le cas contraire...

 

Ne comptons pas non plus sur la fameuse indexation des retraites qui, là encore, bénéficiera surtout aux retraités les plus aisés car, pour les plus faibles d’entre eux, cette indexation n’aura que peu d’effet (9 euros par mois ?) étant donné le niveau d’inflation. Quant à la baisse des charges sur les salaires (pour les salariés)… c’est tout notre système de couverture sociale qui serait à nouveau remis en cause faute de financement adéquate.

 

Aussi, il y a fort à parier que les foyers dont les comptes en banque sont à sec dès le 15 du mois ne seront en rien les bénéficiaires des mesures que le locataire de l’Elysée annoncera prochainement car Macron ne leur doit rien ni n’attend rien de cette catégorie de Français ; et sûrement pas sa ré-élection.

 

              Aussi, malheur aux réfractaires et aux abstentionnistes qui ne semblent toujours pas avoir compris que la classe politique ne redoute qu'une sanction : celle des élections qui met alors un terme à leur carrière ; une carrière tellement lucrative quand on sait ce que cela demande de les en chasser et eux, d'en sortir : comme ils s'y accrochent tous ! De véritables sangsues car… « Tout sauf la condition du salariat ! »

 

____________________

 

Pour prolonger, cliquez : Gilets Jaunes - le dossier

Lien permanent Catégories : Gilets Jaunes 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu