Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

palestine - Page 6

  • Des nouvelles d'Israël, station balnéaire, avec Jeff Halper

     

                 Co-fondateur du Comité israélien contre les démolitions de maisons palestiniennes dans les territoires occupés, Jeff Halper est l'une des figures de la lutte pour la paix. Vingt ans après, que reste-t-il du processus né des accords d'Oslo ? Halper répond.


    OLSO 20.01.vFR* from Thomas HALEY on Vimeo.


    Les accords d'Oslo, une tromperie ?


     

    Oslo 20.02.vFR* from Thomas HALEY on Vimeo.

     

    L'occupation israélienne s'est intensifiée, les colonies en Cisjordanie se multiplient

     

    Oslo 20_03.vFR* from Thomas HALEY on Vimeo.

     

    Jeff Halper présente un scénario dit du « collapse », c'est-à-dire d'un effondrement de l'ensemble du système mis en place par Israël sous la pression d'événements imprévus dans la région

     

    Oslo 20.04.vFR* from Thomas HALEY on Vimeo.

     

    Une solution à deux États étant devenue impossible, reste... par le biais de la colonisation, un système d'apartheid qui ne dit pas son nom.


    ______________________


    Pour prolonger, cliquez : Israël et le sionisme


    Lien permanent Catégories : Politique et actualité 0 commentaire
  • Laurent Fabius : le caniche des USA et d'Israël

     

     

    Les Européens mettent à l’index la branche armée du Hezbollah

     

     

     

                   L’inscription de la branche armée du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes à la demande de la France et de son ministre des affaires américaines et israéliennes, Laurent Fabius,  a été saluée par les Etats-Unis et Israël qui ont vu là une initiative plus qu'opportune.

    Rien de surprenant à cela ! Cette initiative ne fait l'objet d'aucune condition, et sûrement pas celle d'un changement de politique  américano-israélienne à l'endroit, par exemple, des Palestiniens et de leur calvaire dont personne n'est capable d'entrevoir la fin.

    Qu'à cela ne tienne ! Grand bien leur fasse à eux deux !

                Mais... dites-nous quand même ! Depuis quand est-ce la vocation de la France que de répondre aux desiderata des USA et d'Israël ?


    ____________________


    fabius,hezbollah,usa,israël,états unis,palestine,politique,international,actualité,europe,commission,quai d'orsay

                Sourire en coin, toujours content de lui, intellectuellement somnolent, voilà le Quai d'Orsay entre les mains d'un homme sans idée ni conviction que ne soient pas celles des autres...

    Après plus de quarante ans d'une carrière politique aphone et d'une bonhomie paresseuse sans éclats ni panache, quasi routinière, une carrière au cours de laquelle nous tous ici serons bien en peine de saluer une initiative, une seule, qui soit allée dans le sens des intérêts de la France et d'une Europe un tant soit peu indépendante,  aujourd'hui une Europe paillasson d’une alliance occidentalo-israélo-sunnite mortifère aux calculs sordides...

    Avec cette initiative prise sans condition contre le Hezbollah... Laurent Fabius ferme là une boucle : celle d'une carrière entièrement dévouée à une veulerie atlantiste (1) sans courage et sans honneur au service d'une politique sans justice dans laquelle le plus fort commande aux plus faibles au nom de ses seuls intérêts.

     

                      Avec de telles compromissions et des tels hommes pour s'y vautrer jour après jour, des années durant, c’est bien toute notre civilisation humaniste qui, ici en Europe, s’effondre.

     

    ________________________

     

     

    1Atlantistes : pleutres incapables d’imaginer un monde sans l’hégémonie militaire, culturelle et économique des Etats-Unis et d'Israël ; hommes et femmes paranoïaques pour lesquels le reste du monde est peuplé de barbares et d'êtres incultes, haineux, à peine humains ; paranoïa feinte qui a pour seul but la préservation du monopole de la force et de la violence : qui vivra, où et comment - sous une tonne de bombes six pieds sous terre, ou bien sous les palmiers les pieds en éventail ?

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Politique et actualité 0 commentaire
  • Non au championnat d’Europe des moins de 21 ans en juin 2013 en Israël !

    collectif69.png

    uefa-under21-250.jpg

             

          Sarsak, footballeur palestinien emprisonné durant 3 années par Israël

              Mahmoud Sarsak, footballeur palestinien, membre de l’équipe nationale, qui a été emprisonné durant 3 années par Israël, sans inculpation et sans procès. Dans cet entretien, il revient sur les conditions de son arrestation par les services de sécurité israéliens, sur les tortures qu’il a subies en détention, et sur sa tournée en Europe contre l’organisation de l’Euro des -21 ans prévu en Israël en juin 2013.

     

                  Cantona, Noam Chomsky, Ken Loach + 50 footballeurs protestent

     

    PETITION

     

            Là-bas : vol de la terre, assassinats, meurtres, bombardements civils, occupation, humiliation, emprisonnement sans procès ni jugement, tortures... près de 4000 prisonniers politique.

     

            Ici en France : bannissement, chantage professionnel, chantage à l'anti-sémitisme, racket sous la forme de procès sans nombre contre quiconque ose dénoncer - qu'ils soient journalistes, artistes, producteurs radio et télé, universitaires et blogueurs -, cette politique israélienne et la connivence jusqu'au plus haut sommet de l'Etat français de la quasi totalité de la classe politique et médiatique.

     

    Logo pétitionSIGNER LA PETITION

     

    Nous montrerons ainsi à Israël que la morale et l’éthique sportives ne peuvent tolérer les violations du droit pratiquées par l’état d’Israël. L’histoire a montré, du temps de l’apartheid en Afrique du Sud, que ce type d'action était une arme efficace pour combattre le racisme et les injustices : la Fédération Sud-Africaine avait ainsi été exclue de la FIFA en 1976.

     

    Lien permanent Catégories : Politique et actualité 0 commentaire
  • Daniel Cohn-Bendit en représentation

     

                     

     

               Showman sans rival francophone au parlement Européen, excepté peut-être Le Pen... Daniel Cohn-Bendit c'est tout ce que Cohn-Bendit serait s'il n'était pas Daniel... ou Dany pour les intimes... de sexe féminin de préférences.

    Car enfin... à propos de la cause palestinienne...

    Qui a déjà jamais vu Cohn- Bendit à une manifestation contre la guerre qui est faite au Peuple palestinien ni pour sa défense ni pour son droit à l'existence... un Cohn-Bendit qui se tiendrait derrière un drapeau palestinien ? Où et quand ?

    Qui se souvient du soutien de Cohn Bendit au boycott des produits israéliens des territoires occupés ?

    Qui se rappelle le soutien de Cohn Bendit à la tentative de forcer le blocus de Gaza, pour ne rien dire de sa non-présence sur les bateaux censés briser ce blocus ?

    Ne cherchez pas. Personne.

     

                     Au sujet de la vidéo de l'intervention au parlement européen de « Dany le rouge »  qui, soit dit en passant, a soutenu toutes les étapes de la construction européenne depuis trente ans, on ne manquera pas de remarquer ceci : à aucun moment Cohn-Bendit explique pourquoi l'Europe ne peut pas et ne veut pas parler à Israël comme il le faudrait et puis surtout, pourquoi elle ne veut et ne peut pas sanctionner Israël... la pauvre Catherine Ashton devenant, et pour les besoins de sa "propre" cause, le bouc émissaire de notre tribun, et alors qu'Ashton n’est que la porte parole de la politique des Etats membres. Et Cohn-Bendit le sait mieux que quiconque.

    Grande gueule aux petits bras et aux petits pieds, à ne pas confondre avec les grandes voix (2) Cohn-Bendit et la cause palestinienne, c'est Hollande en campagne à propos de la finance et de la mondialisation – souvenez-vous ! Une posture incantatoire destinée à des gogos assoiffés de boniments.

    Certes ! Une grande partie des électeurs sont de poires... en politique, ils le savent tous... (pourquoi croyez-vous qu'un Sarkozy ou un François Hollande aient souhaité rempiler ?!) mais, ce que d'aucuns d'entre nous ne leur pardonneront sans doute jamais à tous ces candidats, à propos des électeurs, c'est d'avoir fait en sorte qu'ils méritent ceux qu’ils ont élus pour ne jamais oser penser en mériter d'autres car jamais cet électorat ne s'en donnera les moyens.

              Cohn-Bendit c'est le good guy dans le meilleur des rôles qui soit : le beau rôle. Et ça fait 40  ans que Cohn-Bendit joue ce rôle et pour quel profit ou plus exactement : pour le profit de qui ? Pas le nôtre en tout cas. Ou bien alors, quelque chose nous a échappé en ce qui concerne notre avenir européen.

              Mais alors, de quoi et de qui parle-t-on ?

    Dites-moi ce que vous a coûté votre engagement, et je vous dirai de quelle nature il a été.

    Daniel Cohn-Bendit quittera la politique bien plus prospère qu'en  y entrant. Faut-il le déplorer ?

     

                 Tenez... une coïncidence sans doute :  Cohn-Bendit crache sur le défunt Chavez ! car encore une fois, chassez le naturel, il revient au galop ! On ne peut jamais cacher d'où l’on vient : d'un Mai 68 estudiantin sans colonne vertébrale intellectuelle, déjà soumis au plus puissant et au plus offrant - ceux qui cognent le plus fort -, sans être pour autant capable de le soupçonner trente ans avant ses effets secondaires aujourd'hui dévastateurs, cela va sans dire.

    D'où le destin ironique de tous ces acteurs de la scène politico-médiatique.

     

     _______________________________

     

     

    1 - « Dany le rouge » pour les adeptes d'un daltonisme navrant. A son sujet, d’aucuns prétendent qu'il a été en colère une fois, une seule dans sa vie : c'était en mai de l'année 68... et ç'a duré une semaine, le temps pour lui de négocier au prix fort ses interviews auprès du journal l'Express (à ce sujet... merci de vous reporter au témoignage de JFK) car, à cette époque, Dany savait déjà que l'argent n'a pas d'odeur quand on se bouche le nez au moment de passer à la caisse.

     Depuis... mordant la vie à pleines dents, toujours content de lui, toujours détendu sur les plateaux-télé Dany ! Même si mal-élevé (ou bien... pas élevé du tout), il s'évertue à tutoyer tout le monde sans demander l'avis de qui que ce soit, et en premier lieu, celui de ses interlocuteurs... car pour Dany, tout est permis.

     

     2 – Ne pas tomber dans le piège d’une émission telle que « The voice » qui confond les grandes gueules avec les grandes voix, oublieux du fait que dans la musique populaire, une grande voix, c’est d’abord et surtout une grande chanson même avec une petite voix.

     

    Lien permanent Catégories : Politique et actualité 0 commentaire
  • Sioniste ? Vous avez dit Sioniste ?!

     

     

    A l'heure où les bombes israéliennes ont re-commencé de parler...

    Et parce qu'il ne faut jamais cessé de le dénoncer...

    Une petite piqûre de rappel

     

    (Billet de blog rédigé en 2009)

     

    ____________________

     

     

    politique,actualité,sionisme,sioniste,israël,palestine,juifs,palestiniens,europe

                  Sioniste ? Vous avez dit Sioniste ? Mais… sioniste de quel sionisme ?

     

                Le sionisme qui condamne le Peuple israélien qui tente de vivre dans les frontières reconnues par la communauté internationale, à ne jamais connaître la paix ?

    Le sionisme, idéologie millénariste qui promet La sécurité à tout un Peuple au terme d'un « Grand soir » toujours remis à demain, repoussant chaque jour son avènement à une date aussi ultérieure qu’indéfinie quand enfin, nous assure-t-on, tous les ennemis du Peuple juif auront été vaincus ; alors que dans sa pratique et dans son exercice, cette idéologie ne cesse de nourrir en haine et en ressentiment féroces ces mêmes ennemis ?

    Ou bien le sionisme qui n'a plus rien à envier à l'Afrique du Sud sous l'apartheid et dont on se doit de rappeler la politique à l’égard du Peuple palestinien: assassinats, meurtres, bombardements civils, colonisation, occupation, humiliation ; faisant peser sur quiconque tente de s’opposer à cette politique, une menace de mort certaine entre deux massacres de quelques milliers d’entre eux...

    Le dernier en date : Gaza (1), janvier 2009, devant des médias muselés et une Europe muette ou quasi indifférente (Europe qu'on ne conspuera jamais assez !) : 1500 morts, 5000 blessés du côté des palestiniens. Au sujet de l'armée israélienne, d'aucuns ironisent : il semblerait que ses ''soldats'' (mercenaires ?) aient été trop occupés à tuer pour prendre le temps de mourir (et puis, pas de temps à perdre ! Il fallait que tout soit terminé pour Shabbat).

    Ce rapport de 0 pour 1500 dans l'évaluation des pertes humaines lors de la dernière intervention de Tsahal, prouve une bonne fois pour toutes, et à toutes fins utiles, la supercherie, voire l'énorme mensonge qu'est la menace que les Etats de la région feraient peser sur la sécurité et l'existence d'Israël.

    Et pour finir : un sionisme qui, en France, divise, manipule, calomnie, ne reculant devant rien, jusqu'au chantage à l'anti-sémitisme et la tentative de priver un artiste, un des plus doués de sa génération - Dieudonné (2) pour ne pas le nommer -, de son métier et de son Art.


    ***

     

                  Le sionisme est devenu un mot « imprononçable » quand on a un minimum de conscience morale (et politique ?!).

     

    Aussi, à l'avenir... et à défaut de pouvoir encore évoquer le sionisme, on se contentera, du bout des lèvres de continuer de se déclarer favorables à l'idée d'un Etat juif pour les juifs seuls, tel qu'il est reconnu, aujourd'hui, par la communauté internationale, mais certainement pas... tel que cet Etat use et abuse du monopole de la force et de la violence à des fins d'expansion territoriale.

    Quant au sujet du traitement que les médias de masse réservent à ceux qui osent dénoncer la politique colonialiste cet Etat israélien qu’il nous faut bien qualifier de « voyou », on peut sans exagérer affirmer que l'on n'a pas connu en France un tel climat de chantage moral et de terrorisme intellectuel exercés sur les institutions et ces mêmes médias, leurs producteurs, animateurs et journalistes (télés, radios et journaux) depuis l’ère communiste et stalinienne - l’URSS, ses satellites et ses relais - le PCF en particulier, avec ses intellectuels et ses sympathisants -, des années 30 aux années 70.

    A moins d'être aveugle ou partisan, difficile de ne pas admettre que leurs méthodes sont étrangement identiques : insultes, discrédit, intimidation, calomnie, procès d'intention, amalgames, chantage affectif, chantage professionnel...

     

                      Face à de tels agissements, nous n'avons qu'un devoir : les dénoncer sans relâche si nous voulons continuer de protéger notre démocratie déjà mise à mal par une mondialisation tentaculaire sans visage et sans morale.

    Tout en gardant à l'esprit le fait suivant : plus les "élites" médiatiques de la communauté juive s'évertueront à culpabiliser les populations européennes sur leur passé comme pour mieux pratiquer auprès d'eux un chantage à l'anti-sémitisme dans l'espoir de faire taire tous ceux que la politique israélienne révolte, plus... en contrepartie, comme un effet boomerang, ces populations européennes exigeront de cette élite un comportement au-dessus de tout reproche : moralement et intellectuellement ; comportement auquel cette même élite ne pourra pourtant pas se conformer puisque... dans l'obligation de défendre - et de protéger de l'opprobre -, un état à la politique... au mieux... immorale, au pire... a-morale ; dans tous les cas de figure, une politique en opposition directe et totale avec la civilisation européenne depuis la décolonisation.

    Non ! Les européens ne feront donc pas de cadeau à cette "élite" toujours prompte à lui rappeler ses pogroms, son Vel d'Hiv (et Auschwitz quand vraiment ça se gâte) et plus particulièrement ces européens sans complexe issus de l'immigration et de la colonisation arabo-musulmane qui n'accepteront pas de partager l'histoire de l'anti-sémitisme européen et de ses crimes ; communauté qui est aujourd'hui - et on l'aura aisément remarqué -, la cible privilégiée d'une classe médiatique proche des Etats-Unis et d'Israël ; cible jusqu'au procès d'intention : sa religion, sa violence, son échec à l'intégration et son anti-sémitisme déguisé en anti-sionisme.

    Là est le piège pour cette élite et cette communauté qu'elle est censée guider et éclairer car, si l'homme n'a pour pire ennemi que lui-même, il se pourrait bien que la communauté juive d'Europe ait pour pire ennemi : la politique de l'Etat d'Israël depuis 1967.

     

     

     

    1 - Se reporter à l'ouvrage d'Esther Bebbassa - cliquez Etre juif après Gaza

    2 - Un sketch de Dieudonné chez Fogiel en 2003 mettait en scène un colon religieux israélien ; sketch qui n'était ni raciste, niantisémite, et pas nécessairement anti-sioniste non plus : ce sketch ne remettait pas en cause l’existence d’Israël, en revanche, il dénonçait, après le Christianisme et l’Islam que Dieudonné avait moqués sans être inquiété dans deux spectacles précédents, une frange extrémiste du judaïsme encouragée et soutenue par l’Etat israélien à des fins d’expansion territoriale via la colonisation des territoires palestiniens ; une politique du fait accompli qui se veut irréversible.

    Nombreux nous sommes à ne jamais oublier qu'à la suite de ce sketch, Dieudonné sera banni des médias (télé, presse, radio), et plus tard... interdit de salles de spectacle sur le territoire français ; phénomène de vendetta jamais rencontré en France contre un artiste dans l’exercice de son art ; sous de Gaulle et Giscard, même les artistes les plus engagés n’auront pas connu un tel bannissement !

     

     

     

    Stephane Hessel... de... 4'32" à 5'30

     

    Lien permanent Catégories : Attentats, terrorisme, Charlie..., Israël : judaïsme, sionisme et colonisation 2 commentaires
  • Netanyahu à Toulouse...

     

     
                 Et alors que Netanyahu arrive à Paris en allié de l'extrême droite israélienne... netanyahu,palestine,israël,hollande,politique,justice,actualitérègne des salauds.jpg              
                       Jamais nos dirigeants n'auront exigé de nous tous d'accepter une telle promiscuité avec un pays à la classe politique si peu recommandable (1), excepté peut-être... sous Pétain et l'Occupation  : paradoxe des paradoxes ! Ironie d'une Histoire qui n'en finit pas de ricocher.              
    Nul doute ! On est vraiment là sous le règne des salauds.              
    Qu'il nous faille pleurer nos morts avec ces gens-là, obtiendrons-nous seulement une seule minute de silence pour cette nouvelle humiliation  ?              
    Rien n'est moins sûr.

    1 - Là-bas : vol de la terre, assassinats, meurtres, bombardements civils, occupation, humiliation...Ici : bannissement, chantage professionnel, chantage à l'anti-sémitisme, racket sous la forme de procès sans nombre contre quiconque ose dénoncer la connivence au plus haut sommet de l'Etat français avec cette politique : journalistes, artistes, producteurs radio et télé...


    ____________

    Pour prolonger, cliquez : Nouvelobs et censure

     

    Lien permanent Catégories : Politique et actualité 0 commentaire
  • Mahmoud Abbas, Hollande, la France et nous

     

    7612f6a0-b187-11e1-bcb7-c85261ae3a4b-493x328.jpg

     

                  Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a été reçu vendredi 8 juin  2012 à l'Élysée par le chef de l'État, François Hollande

     

    ***

     

                    Un soutien, mais un soutien mesuré. En recevant vendredi le président de l'Autorité palestinienne à l'Elysée, François Hollande s'est publiquement affiché aux côtés de Mahmoud Abbas. Mais il est resté prudent sur la reconnaissance d'un Etat palestinien, alors que faute d'une reprise des négociations avec Israël, les Palestiniens ont annoncé qu'ils demanderaient devant l'assemblée générale de l'ONU l'acquisition du statut d'Etat non-membre - Lénaïg Bredoux et Pierre Puchot de Médiapart.

     

    _____________

     

                  On n'en finira sans doute jamais de dénoncer avec la plus grande fermeté la connivence en France, jusqu'au plus haut niveau de la représentation nationale, d'une partie de la classe dirigeante avec l'Etat d'Israël et sa politique à l'encontre du Peuple palestinien : vol de la terre, assassinats, meurtres, bombardements civils, occupation, humiliation... Même à l'époque de l'apartheid en Afrique du Sud, on n'aura pas observé, ici en France (oublions cette Europe d'eunuques !) un tel silence complice, un tel soutien (1) - soutien à peine voilé -, d'associations, de ligues et de conseils dits prestigieux, d'hommes et de femmes politiques ou non, sans courage et sans honneur, communautarisés à un degré tel (d'aucuns diront "tribalisés") que toute condamnation aussi modérée soit-elle de la politique de cet Etat qu’il faut bien nous résoudre à qualifier de « voyou » ne peut même plus être envisagée. 
     
    palestine,israël,france,justice,politique,actualité,hollande,fabius Regardez bien Fabius... regardez-le bien notre ministre des affaires étrangères ! Cet homme-là ne porte-il pas déjà sur son visage toute la lâcheté et tout le déshonneur de la diplomatie française, cette voix de la France à l’étranger, aujourd’hui sans voix pour la Palestine et son Peuple ? Quant à Mahmoud Abbas et son Autorité Palestinienne... si un jour, cette Autorité privée d'autorité s'était reconnue une obligation de résultats, même modestes, nul doute qu'elle aurait démissionné il y a longtemps déjà ! Car... enfin... qui nous parlera du drame de cette dissymétrie tragique entre les "représentants" du Peuple palestinien et ceux de l'Etat israélien ? 

    In fine, c'est toute la crédibilité de la cause palestinienne qui, année après année, s'en trouve érodée, faute de résultats, de progrès et de réelles perspectives d'avenir.  

    A la longue, les perdants, toujours perdants, aux élites indulgentes quant à leurs insuffisances jusqu'à l'acceptation tacite de leur propre impuissance, finissent toujours par lasser nombre de leurs partisans ; lassitude qui viendra assombrir le combat de ce Peuple, aujourd'hui martyr de toute une région et de ses propres « élites et leaders » car pour ce peuple à la destiné injuste et cruelle, il semblerait que le verdict soit tombé il y a longtemps déjà ! Ce sera : pas de réussite, pas de soutien et pas de pitié !
     
     
     
    1 - Excepté en Angleterre sous Thatcher, des conservateurs allant jusqu'à nier l’existence de l'apartheid : «  L’apartheid, ça n’existe pas ! Je reviens d’Afrique du Sud ;  je l’ai cherché et je n’ai trouvé rien de tel. » 2 - La rumeur va bon train au sujet de Fabius ; il aurait fait des pieds et des mains auprès de Hollande pour obtenir ce poste. Mais... pour en faire et y faire quoi ? L'avenir le dira même s'il a déjà commencé de parler.
    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Politique et actualité 0 commentaire
  • Après Montauban et Toulouse...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Attentats, terrorisme, Charlie..., Israël : judaïsme, sionisme et colonisation 0 commentaire
  • Qui écoute encore Leïla Chahid ?

     

     

    Très prisée par les journalistes, très courtisée Madame Chahid, toujours !

    Vous avez remarqué ?!

    __________________________

     

             Digne représentante de la JetSociety palestinienne, seule bénéficiaire des accords d’Oslo ; et grâce à ces accords, Leïla Chahid peut enfin se déplacer sans être inquiétée : toujours entre deux avions - Paris, Londres, Berlin, Madrid -, allers et retours incessants, tailleur Chanel, cocktails, réceptions, le tout aux frais de la princesse qu’est la Communauté européenne...

    Et puis, toujours courtoise Leïla, toujours "très comme il faut" à la télévision, à la radio, même confrontée à des interlocuteurs qui n’ont pas cessé de balader et d’humilier le Peuple palestinien depuis plus de quarante ans...

    Et à quel prix pour ce Peuple ! ! !

    Alors... vite ! Et sans rire...

    Rêvons d'une ou d'un porte-parole du Peuple palestinien en guenilles et savates, façon Gandhi !

    Intransigeant, façon Mandela !

    Avec panache, façon Fanfan la Tulipe (Gérard Philippe dans le rôle-titre ou plus récemment, Vincent Perez)

    Oui, sans rire ! Vite ! Et... au plus vite !

     

    ***

     

                    Quiconque, aujourd'hui, n'est pas en colère, est soit un salaud, soit un imbécile, soit un escroc.

     

    Madame Chahid à toutes les raisons au monde d'être en colère ; or, on pourra la trouver plutôt sereine, alors que son peuple crève de faim, et qu'il crève.. tout court (voir les rapports des ONG) !

    Madame Chahid n'aurait-elle pas qu'un devoir aujourd'hui : se trouver au plus près de son peuple, à risquer sa vie comme lui, tous les jours ?

    Sa fonction de porte-parole est d'un pathétisme qui n'a d'égal que son inaptitude à pouvoir témoigner sur les lieux mêmes, jour après jour, sans relâche, de la condition de martyr du Petit Peuple Palestinien. Et si un jour, Leïla Chahid (et d'autres avec elle) s'était reconnue une obligation de résultats, nul doute, elle aurait été démissionnaire depuis longtemps déjà !

    Car enfin, qui nous parlera du drame de cette dissymétrie tragique entre les "représentants" du Peuple palestinien et ceux de l'Etat israélien quant à leurs capacités respectives d'expression, d'explication et de représentation ? In fine , c'est toute la crédibilité de la cause palestinienne qui, année après année, s'en trouve érodée, faute de résultats, de progrès et de réelles perspectives d'avenir.

    A la longue, les perdants, toujours perdants, aux élites auto-indulgentes quant à leurs insuffisances, jusqu'à l'acceptation tacite de leur propre impuissance, finissent toujours par lasser nombre de leurs partisans ; lassitude qui viendra assombrir le combat de ce Peuple, aujourd'hui martyr de toute une région et de ses propres « élites et leaders »...

                   Car... pour ce Peuple à la destiné injuste et cruelle, il semblerait que le verdict soit tombé il y a longtemps déjà : ce sera... pas de réussite, pas de soutien et pas de pitié.

     _____________________________

     

    Pour prolonger... cliquez Israël et son Etat

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu