Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

bertrand cantat renonce aux festivals d'été

  • Affaire Bertrand Cantat : difficile de trouver qui que ce soit dont on pourra louer le comportement

    bertrand cantat, trintignant nadine, censure cantat annulation concerts,

     

    Bertrand Cantat a-t-il encore droit à une vie publique ? Sans aucun doute mais sûrement pas comme si de rien n'était.

    Dans la vie,  pour tout le monde à de rares exceptions près, il y a un avant et un après, tôt ou tard ; ce qui n'est pas acceptable c'est qu'un Bertrand Cantat puisse penser, et les médias avec lui qui ont assuré, en sa compagnie, la promotion de son dernier album (les Inrocks), qu'en ce qui le concerne, il ne saurait y avoir un après qui fasse que plus rien ne sera comme avant.

    A propos de la mobilisation très marginale à l'agitation très bruyante contre Bertrand Cantat, rappelons que ce dernier a bel et bien été jugé  en 2004 pour le meurtre de sa maîtresse : Marie Trintignant ;  tout en bénéficiant d'une remise comme tout un chacun, il a purgé sa peine. Or, cet individu pour lequel il sera difficile d'éprouver de la sympathie (son attitude face à la contestation,  féministe notamment,  n'arrange rien ;  il semblait amusé, affichant un sourire pour le moins déplacé ; manifestement, il ne se reconnaît aucun devoir : ni retenue ni empathie), cet individu a pour métier la chanson ; aussi, rappelons cette autre évidence : personne n'est autorisé au nom de quelque principe que ce soit, de tenter de tuer socialement un individu condamné qui a purgé sa peine ; a fortiori un artiste de scène ; d'autant plus que ceux qui tentent aujourd'hui de priver Bertrand Cantat de son art et de ses moyens d'existence, n'ont aucune légitimité morale, intellectuelle et judiciaire pour le faire ; qu'ils en soient tentés est purement indéfendable et par conséquent : intolérable.

                   En revanche, au sujet de la  couverture médiatique du retour sur scène de Bertrand Cantat, on conseillera vivement aux médias de se montrer discrets.  Quant à solliciter la famille de la victime -  les Trintignant - : c'est non seulement maladroit mais indécent ; on aimerait pouvoir espérer que les parents et les proches sachent résister  à la « tentation médiatique » qui ressemble fort à un acharnement et à une incitation au lynchage de ce chanteur. 

    Buzz, buzz, buzz,buzz.... il est vrai que l'audimat (on retrouve encore BFM-TV et Elkrief à la pointe de l’exploitation éhontée de ce fait-divers) justifie toutes les bassesses et tous les opportunismes ! 

                            Décidément : dans cette "affaire Bertrand Cantat", difficile de trouver qui que ce soit dont on pourra louer le comportement.

                            Personne à sauver donc ?

     

     

    Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu