Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

burqa

  • Audition de Tariq Ramadan à l'Assemblée Nationale

                   Plus des médias aux ordres d'une classe politique et économique dominante, censurent , ostracisent, bannissent, plus nous devons les contrer en donnant la parole, sans relâche, à ceux qui sont les victimes d'une politique scélérate au service des intérêts d'une hyper-classe internationale qui se moque et de la démocratie, et de la justice des conditions et de la liberté de conscience et d'expression.

                    Qu'il soit ici rappelé ce qui suit en ce qui concerne l'acharnement contre Tariq Ramadan : dans les faits, ce qui dérange chez celui-ci, c'est son opposition inconditionnelle à la politique israélienne (encore Israël !) et en particulier, sa gestion de l'occupation coloniale des territoires palestiniens en violation de toutes les lois internationales et de la tradition humaniste européenne.

    Personne n'est dupe ; et certainement pas tous ceux qui se soumettent à ce procès d'intention contre l'islamologue Tariq Ramadan, sous la pression des officines israéliennes françaises : PS, CRIF, LICRA, UEJF et leurs valets.

     

    ***

     

                 Une audition de Tariq Ramadan à propos du projet de loi contre le port du voile intégral en décembre 2009 ; audition qui divisera la mission parlementaire.

                  A noter le fait que cette audition tournera très vite au procès ; un procès contre Tariq Ramadan. Jean Glavany, membre du PS (encore le PS !), en bon petit soldat bien formé - il sait ce qu'on attend de lui -, sera le premier à ouvrir les hostilités.

     


     

                      "Le respect de la loi commune est la meilleure compréhension et la meilleure prescription de l'Islam. Il est absolument possible, fondamentalement, d'être totalement musulman, clairement et sincèrement musulman et de respecter clairement et sans exigence d'aucune transformation, la loi commune."

                                        Tariq Ramadan

     

                     Rares sont les islamologues d'expression française (ou de langue maternelle française) issus de la culture arabo-musulmane autorisés à prendre la parole dans les médias ; pareillement en ce qui concerne les imams. Seuls les intervenants articulés, issus de cette même culture, mais... virulents contre l'Islam, athées le plus souvent (les derniers en date : Malek Boutih du PS (!) et un auteur algérien du quartier saint-Germain-Paris : Boualem Sansal) , sont autorisés à s'exprimer dans les médias ainsi que les imams au Français plus qu'approximatif.

    Dans le cadre du soutien à l'Islam, le "système médiatique" n'aime pas ceux qui savent se faire comprendre, manifestement !

                 Qu'est-ce à dire ?

                 On chercherait à humilier l'Islam et les Musulmans français que l'on ne s'y prendrait pas autrement.

     

    ______________

     

    Pour prolonger, cliquez : Des femmes musulmanes féministes

    Lien permanent Catégories : Islam, Coran et Musulmans, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu