Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

closerie des lilas

  • Patrick Chamoiseau : Closerie des lilas, prix Goncourt, attentats et terrorisme

     

                    Auteur né à Fort-de-France en1953, théoricien de la créolité après la négritude de Césaire mais loin d'une négritude à la Kémi Seba, (qui peut le moins peut le plus ! Même si ce "plus" tarde à venir... sans doute parce qu'à chaque jour suffit sa peine !) prix Goncourt en 1992 pour son roman Texaco, Patrick Chamoiseau prend la parole au lendemain des attentats de Nice :

     

    13769531_10154358732399907_8847067567990449945_n.jpg?oh=bd973db40d9abcf737741ad7efe8a77b&oe=58320DF2

     

                   "Le vieux Guerrier me dit : la diabolisation de l’Islam par la totalité du monde occidental en fait un champ de projection hyper-attractif pour toutes sortes de sociopathes, de désaxés et de malades mentaux en pleine souffrance existentielle.

    Dès lors, nous assistons à une « islamisation » des naufrages individuels, des précarités sans horizon et des fragilités psychiques. On n’est pas en échec, on est islamisé. On n’est plus insignifiant, on est islamisé. On n’est plus malade, on est islamisé...

    Autour du phénomène, Daech (ses spectres, son brouillard magnétique, ses ombres labiles et ses reflets) n’a plus qu’à jouer la mouche du coche, nourrissant ainsi (en une boucle infernale) les curées médiatiques, les émotions obsidionales, les régressions sécuritaires et... l’islamisation de toutes les rancœurs.

    Et comme plus personne ne sait rien de l’Islam, les démesures se font absurdes, la diabolisation gagne... Quant à l’islamophobie, elle s’érige désormais en étendard intellectuel et en signe d’un courage flamboyant."

                                                               - Patrick Chamoiseau, 15 juillet 2016

     

     ____________________

     

     

                 Qu’il soit ici permis de répondre succinctement à Monsieur "L'élection d'Obama est un miracle" comme l’auteur a pu le déclarer en 2009 à propos de l’élection de Barack Obama à la Maison blanche alors que cette élection n’était qu’un leurre, qu’un gigantesque écran de fumée car plus blanc que ce Président des Etats-Unis, tu meurs ! Et comme un fait exprès, nombreux sont ceux qui, noirs de peau, moururent.

    De plus, qui a dit que l’on ne doit jamais juger un individu sur la couleur de sa peau ? Ceux-là mêmes qui luttent à juste titre contre les discriminations et le racisme négrophobe. Chamoiseau en faisait partie en 2009. Aussi, faut croire que ce jour-là, notre auteur façon « Closerie des Lilas » s’était montré plutôt distrait.

                    Qu’à cela ne tienne ! Chamoiseau récidive en ce sens que son intervention à propos des attentats de Nice passe à côté de la question, la seule qui vaille et qui rapporte, il est vrai, des ennuis : les causes du terrorisme qui frappe la France en particulier ; les causes et les responsabilités car compréhension ou pas de l'Islam et pour peu qu'il en soit question, en ce qui concerne l’actualité terroriste, il serait bien plus utile et urgent d’en dénoncer les causes tout en cherchant à établir les responsabilités ! même si c'est précisément là où les ennuis commencent Monsieur Chamoiseau, vous qui n'en avez jamais eus car, sans doute ne les aimez-vous pas tous ces ennuis !

    Aujourd’hui on ne court aucun risque à dénoncer une diabolisation de l’Islam toute relative qui plus est ! En revanche, on court un grand danger à s’attaquer aux causes de ce terrorisme qui nous frappe d’autant plus que la perversité des responsables de la situation dans laquelle nous sommes est totale : voyez comment les gouvernements occidentaux détruisent des pays musulmans avec la complicité d’Israël et des Monarchies du Golfe, financent et instrumentalisent des sectes telles que Daesch, tout en mettant en garde contre une éventuelle réaction violence anti-musulmane. Il est vrai que les soldats de Daesch composés ici en Europe de truands dont les cas relèvent le plus souvent de la psychiatrie plus que de la religion, musulmane ou autres, se chargent d’entretenir un tel risque : un backlash anti-Islam.


    Dans ces circonstances on pourra sans difficulté et sans hésiter adresser le reproche suivant à notre auteur : c’est de ne jamais courir quelque danger que ce soit. Or, aujourd’hui, c’est une exigence absolue que de se mettre en danger. Ou bien alors se taire.


                    Renvoyer tout le monde dos à dos comme Chamoiseau semble le faire, n’est certainement pas la marque d'une force intellectuelle susceptible de faire avancer notre compréhension de quelque phénomène que ce soit ; de même, dénoncer une diabolisation de l'Islam - diabolisation toute relative qui n'est dans les faits absolument pas à l'ordre du jour en Europe - à l'heure d'une auto-victimisation généralisée à outrance, choisir d'évoquer l'actualité qui nous occupe par le biais de cette "diabolisation" c'est réellement faire le choix de botter en touche... car, une fois encore, rappelons que la vraie question n'est pas la diabolisation de l'Islam alors que les auteurs des attentats ne sont pas reconnus comme Musulmans par les Musulmans eux-mêmes, …mais la question est bien plutôt celle-ci : pourquoi ces attentats.

    Merci Monsieur Chamoiseau de vous y atteler ou de garder le silence car, pour ce qui est de la diabolisation de l’Islam, les Musulmans savent en France, défendre une pratique religieuse respectueuse de la liberté d'autrui pour y adhérer massivement depuis des lustres ; et si une hirondelle ne fait pas le printemps, de même, quelques fanatiques et crapules ne seraient en aucun cas, condamner l’Islam d’Europe.

     __________________

     

    Pour prolonger, cliquez  : pour(-)quoi je meurs

    Lien permanent Catégories : Attentats, terrorisme, Charlie... 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu