Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

communautarisme

  • Kippa et République : ce qu'il fallait aussi dire

                  Rony Brauman : « La kippa est un signe politique d’affiliation à la politique de l’Etat d’Israël »

     

                     L’ancien président de Médecins sans frontières et professeur à l’université de Manchester, Rony Brauman, un des rares en France, parmi les Français juifs ou les Juifs français (on ne sait plus à la fin !), sinon le seul, à dire la vérité sur Israël et les soi-disant "Institutions juives de France", syndicats d'étudiants inclus (UEJF), qui ne sont dans les faits que des officines israéliennes, Rony Brauman a dénoncé samedi un « deux poids, deux mesures » des autorités françaises entre la kippa et le port du voile :

                    « Avec le port de la kippa on affirme une affiliation politique, un signe de fidélité à l’Etat d’Israël et c’est plus problématique, un signe allégeance à la politique de l’Etat d’Israël », a-t-il déclaré sur Europe 1, tout en poursuivant : « La République, dans sa vision laïcarde, qui refoule les signes religieux hors de l’espace public, exhibe cette fois ce signe. Quand une femme voilée se fait attaquer, il s’agit d’écarter ces signes religieux, c’est différent quand c’est un homme avec kippa qui se fait agresser. Il y a deux poids, deux mesures ».

                   Rony Brauman à nouveau : « Les parlementaires qui sont arrivés à l’Assemblée nationale avec une kippa (Claude Gloasguen et Meyer Habib) font aussi partie de ces gens qui ont sifflé quand la mère d’une victime de Merah est arrivée au parlement avec un foulard. Par ailleurs, ces parlementaires se présentent comme des amis intimes de Benjamin Netanyahou, Premier ministre israélien. Je me demande ce que les gens penseraient si des institutions musulmanes se faisaient les représentantes d’un Etat islamique en France ».

     

                   CQFD : ce qu'il fallait aussi dire à propos du port de la Kippa et de l'agression à la machette dans les rues de Marseille d'un enseignant dans une école juive qui portait une kippa au moment des faits, par un adolescent de 15 ans de nationalité Turque et d'origine kurde.

    ___________

    Pour prolonger, cliquez : Rony Brauman : courage et persévérance

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
  • Nabil Ennasri : jeune acteur de l'émergence d'une conscience communautaire musulmane

     

                       Diplômé de Sciences Po, spécialiste du Qatar, ayant étudié les sciences islamiques, chroniqueur, militant et globetrotter, Nabil Ennasri est une des figures montantes de la communauté musulmane de France.

    Charmeur, avenant mais ferme, il ne s'en laisse pas compter. Avec lui, les Musulmans de France redressent la tête et préparent leur avenir en tant que communauté à la fois respectée et crainte car Nabil Ennasri a compris qu'il faut être craints pour être respectés - dans un monde qui n'accepte qu'un rapport : celui de la force -, même si, contrairement à des responsables d'associations de type "communautaire", il se pourrait bien que les Musulmans de France finissent par gagner les coeurs et les esprits de la communauté nationale qui a tant besoin d'acteurs de paix, de concorde et d'union ; et cette communauté trop discrète semble en avoir les dispositions naturelles.

     

     

    ***

     

                        L'actualité politique de la Communauté musulmane décryptée par Elias d'Imzalène co-fondateur du 1er site d'information musulmane Islam&Info et Nabil Ennasri auteur de l'ouvrage "Les 7 défis Capitaux".

     

     

     

    Antisémitisme, CRIF et mobilisation : Nabil Ennasri répond à Yonathan Arfi 

     


                   L'ouvrage "Les 7 défis capitaux" est à la fois une compilation et une proposition de projection. Une compilation car il est le fruit d'une dizaine d'années d'engagement de l'auteur au sein du paysage islamique de France. Une projection car il se veut une contribution pour tracer les contours d'une feuille de route pour une communauté musulmane en pleine mutation.

     

     ______________________

     

    Pour prolonger, cliquez : Islam, Coran et Musulmans

     

     

    Lien permanent Catégories : Islam, Coran et Musulmans 0 commentaire
  • Alain Soral : conseils de lecture chez Kontrekulture


    Alain Soral / vidéo du mois : conseils de... par kontrekulture

     

     

    Marion Sigaut

    Promesse des Lumières, libéralisme économique, Voltaire et la populace illettrée, libéralisme économique… la révolution  bourgeoise triomphe : les mouroirs industriels tels que décrits par  Zola, Hugo et Dickens affichent complet : femmes, hommes et enfants.

     

    Michel Clouscard

    Penseur marxiste des années 70, Glouscard a théorisé le « libéralisme libertaire » : mariage pour tous, marché et marchandise ; il n’y a pas de citoyen, il n’y a pas de société, il n’y a que des consommateurs – malheur à celui qui ne peut pas consommer ! -,  jusqu’au triomphe d’un mondialisme qui n’est dans les faits qu’une guerre contre les salaires, les droits sociaux et la démocratie : qui décide quoi, où, comment et pour le compte de qui.

     

    Lucie Choffey

    Féminisme, dictature et piège à con ! Où finit l’émancipation, où commence l’aliénation ? L’idéologie dominante ridiculise le maternage au nom d’un féminisme de femme sans mari ni enfant ni foyer… au profit d’une valorisation d’une main d’œuvre de petits soldats du capital… de la caissière de supermarché à l’ingénieur(e).

     

    Jacob Cohen 

    Après le communautarisme féministe, gay, arrive le communautarisme juif (dans les faits... sioniste) encouragé par des associations parties en guerre contre le Juif assimilé et non-sioniste. L'auteur rejoint là Yakov Rabkin 

     

    Gaston Wiet

    Orientaliste, la réédition de son ouvrage « Grandeur de l’Islam »  permettra de contrer toutes les mensonges, de palier les ignorances et les campagnes de désinformation à propos d’une religion qui est aussi une civilisation complexe, composite et plurielle : « l’Islam, ensemble de peuples différents priant tous en direction de La Mecque, c’est aussi une volonté d’unir le religieux et le politique tout en maintenant le dogme à l’abri des représentations philosophiques. De cette volonté naîtra ce qui fait peut-être l’apogée de sa grandeur : une tentative pour harmoniser, tout au long des siècles, la Foi, l’amour de Dieu et la Raison. »

     

    Dieudonné

    Justice d’exception et diabolisation d’un métis, justice d’exception, mensonges et déshonneur. Les avocats de l’humoriste active témoignent.

     

    Azim

    L’escargot qui en savait trop : « Je m'appelle Slurp. Je suis un escargot qui en a sous la coquille. En tant que gastéropode, je n'ai pas la possibilité de courir après le temps... J'ai donc décidé de le prendre... pour vous ! » 

    Strips (mini bandes-dessinées) et dessins à propos d’un escargot indolent mais insolent.

     ___________________

     

    Pour prolonger, cliquez : Serge ULESKI : essais et littérature

     

     

    Lien permanent Catégories : Littérature et essais ad hominem 0 commentaire
  • De Karl Marx à Frédéric Haziza...

     

                     ... en passant par Freud et Lévinas - l'hécatombe de l'excellence juive : Finkielkraut, BHL, Haziza, Crif, Licra et UEJF

     

    ***

     

     

     


    Procès Soral-Haziza : les images d’ERTV par ERTV

     

                 Quand Alain Soral doit répondre de son intelligence et de son courage devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris.

     

     

     

     

    * Frédéric Haziza : entré à Radio J en 1982 (radio communautaire juive), il crée et anime l'émission politique Le Forum Radio J (depuis 1988) avant d'occuper le poste de chef du service politique de l’antenne en 2001.

    Conflit d'intérêt oblige... qu'à cela ne tienne, il est aussi journaliste-éditorialiste sur La Chaîne parlementaire - Assemblée nationale (LCP-AN) où, depuis 2003, il anime Questions d'info. Il présente également sur la même chaîne Entre les lignes.

     

    En 2012, après une interview avec Jacques Cheminade, candidat à l'élection présidentielle, la chaîne LCP recevra des dizaines de messages d'indignation. Il sera reproché à F. Haziza son manque de déontologie, son soutien indéfectible à Israël, le conflit d'intérêt que représente son poste à Radio J et la partialité qui en découle.

    _____________________

     

    Pour prolonger, cliquez : George Steiner, un diamant d'intelligence

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
  • Quand Alain Soral appelait de ses voeux un renouveau des intellectuels juifs

     

                 La France est passée en cinq ans, dans le classement de Reporters sans frontières, du 11e rang au 44e rang de la liberté d'informer. Finira-t-on alors derrière la Chine ?

                  25 condamnations pour violation de la liberté d'expression... la France au 3e rang des condamnations loin devant la Russie à la Cour Européenne des droits de l'homme.

     

    _______________

     

     


    Communautarisme vu par Alain Soral en 2002 en par LiloonandBruce

     


                Avec Alain Soral, saisir quelque chose du réel et nous le faire partager : prise de risque, courage, honnêteté, pertinence, bon sens, intelligence et flair... quand tout est dit.


    Contre la toute puissance d'un Bernard Henri Levy, un seul remède : le renouveau de l'excellence intellectuelle juive.

     

    ***

     

           C'était en 2002. Depuis, Alain Soral est banni de tous les médias dominants : télé, radio et presse écrite.

     

     

    * Excusez la pauvreté du son et de l'image.

    Lien permanent Catégories : Alain Soral, Medias, désinformation et ré-information 0 commentaire
  • Jacques Attali et le retour du refoulé communautaire

     

              

                Co-rédacteur du Programme Commun (alliance PC-PS- Radicaux de gauche) pour le compte du PS, conseiller de Mitterrand et de tous ceux qui lui succèderont (1)… qui, dans les années 70 et 80 savait, avait besoin de savoir qu’Attali était juif ?  Personne.


                Mais alors, pourquoi, aujourd’hui, Attali a-t-il autant besoin de nous dire qu’il l’est ?

     

            Messianisme et ethnocentrisme délirant...

                            Tous à Jérusalem ! Capitale d’Israël et d’un nouvel ordre mondial : le triomphe d'une mondialisation ultralibérale, sans honneur ni justice.

     

     

               Après le Juif errant... voici Attali et la parabole du "Juif commerçant"... renforçant ainsi l’autre parabole : celle du Juif  escroc et cynique ; le comble de la bêtise ou bien, de l’arrogance d'un Attali qui n'a plus idée et qui perd là, sans doute, une énième occasion de se taire.

     

    ___________________________

     

    1 - Je sers donc je suis ! Servir coûte que coûte ! Servir à tout, à rien ! Servir encore et toujours ! Servir tous les camps, en tous lieux, et par tous les temps...

    On connaissait les larbins de la politique ; Attali invente un nouveau larbinisme : le SER-vage car, quiconque cesse de servir, meurt ! C’est à croire.

    Lien permanent Catégories : politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
  • Médias, Service public et communautarisme : déontologie à vau-l'eau

                 "Le pouvoir extérieur qui prive l'homme de la liberté de communiquer ses pensées publiquement le prive en même temps de sa liberté de penser" - Emmanuel Kant

     

    _______________

     

                    Cette publication fait suite à la tentative de Monsieur Haziza (journaliste radio-télé - on y reviendra) de censurer un billet de blog rédigé par votre serviteur : billet qui ne le concernait pourtant pas exclusivement, loin s'en faut. Monsieur Haziza a fait état d'antisémitisme... délit derrière lequel il semble se cacher afin de neutraliser toute critique à son égard, oublieux du fait suivant (1):

     

                        - Banaliser l’antisémitisme c'est discréditer la lutte contre l'antisémitisme ; discréditer cette lutte c'est commettre une erreur irréparable et une faute impardonnable.

     

    Qu'à cela ne tienne, hébergeurs du billet en question, les genoux du Nouvelobs et de Médiapart ont alors tremblé, et ces derniers ont décidé de donner une suite favorable à la demande de censure de Monsieur Haziza.

     

    Sûr de lui et de son pouvoir sur les hébergeurs de contenu sur Internet quand il s’agit d’obtenir que l’on censure un blogueur qui l’indispose, l'arrogance de Monsieur Haziza est sans aucun doute symptomatique d'un climat propre aux médias : impunité pour tous ceux qui y travaillent ; journalistes ou pas, tout y est donc permis ; et tous auraient sans doute bien tort de se retenir.

     

    Mon billet a donc été amputé de la partie qui concernait Monsieur Haziza chez Médiapart ; on le trouvera à l’adresse suivante : LCP-Public Sénat, BFMTV et i-télé : récupération, lessivage et recyclage. Il a été totalement retiré de publication chez le Nouvelobs.

     

                                                                                        ***

     

    En revanche, ce billet-ci dont j'ai communiqué le contenu à LCP et au CSA, reprend un à un tous les arguments développés à l’encontre de Monsieur Haziza. Merci de le diffuser largement afin que l'on sache... là aussi : qui fait quoi, à qui, où, comment, pour-quoi et pour le compte de qui.

     

                                               ______________________________________________

     

     

                    On nous aura vraiment tout fait sur le service public ! On a connu le journalisme de droite (Elkabbach), le journalisme PS (Levaï), le journalisme de cirque et de foire (Mourousi), le journalisme agent de sa propre cause (PPDA)...

     

    Voilà qu'avec Monsieur Haziza, journaliste sur LCP (chaîne de la TNT et du service public) c’est un nouveau journalisme que l’on nous sert là : un journalisme communautaire, ou plus précisément, un journalisme communautarisé.

     

    Jugez plutôt !

     

    Ce que l’on ne sait pas toujours, et ce que d’autres peuvent avoir déjà oublié, c’est que Monsieur Haziza, de son prénom Frédéric, est aussi journaliste à Radio J – la radio de la communauté juive. Et pas n’importe quel journaliste : le premier d’entre eux puisqu’il est le responsable du service politique de cette radio communautaire.

     

                - Cherchez donc un journaliste (ne serait-ce qu'un simple journaliste et non un patron) de Radio Notre Dame, de beur-FM ou de Radio-Orient officiant sur le service public !

                   Ne vous donnez pas cette peine : vous n’en trouverez pas.

     

    Radio J est une radio militante (et c’est son droit le plus absolu !) qui défend une communauté et des intérêts forcément partisans, sinon à quoi bon ! Intérêts économiques, politiques, religieux et culturels... incompatibles avec l'exercice du métier de journalisme dans le service public...

     

    Et comme un malheur n'arrive jamais seul, très certainement recruté grâce à des appuis chez LCP en particulier et chez France Télévisions en général, manifestement venu sur le service public chercher un complément de salaire, animateur terne et sans facilités... laborieux (2), Monsieur Haziza est le présentateur de sa propre émission : Parlons-en !

     

                  Aussi, qu'il soit ici permis de suggérer à la direction de LCP et au CSA de demander à Monsieur Haziza, journaliste et maître censeur, de choisir (3) : soit il sert le service public, soit il sert sa communauté et par voie de conséquence, des intérêts partisans et privés mais certainement pas les deux, et qui plus est... aux frais des contribuables et sur le dos d'une déontologie, une nouvelle fois... à vau-l'eau dans les médias.

     

    __________________________

    1 - Est-ce à dire que l'on ne peut pas dire d'un journaliste qu'il est terne et sans qualité sans prendre le risque d’être taxé d'antisémitisme ? Est-ce à dire que l'on ne peut pas non plus s'opposer au fait qu'un journaliste, chef du service politique d'une radio communautaire, vienne sur le service public exercer sa profession sans, là encore, être taxé d'antisémitisme ?

    Si c’est le cas, il va nous falloir redoubler d’énergie pour attaquer et dénoncer cette escroquerie !

    2 - Bien évidemment, c'est un jugement personnel qui n'engage que moi et ceux qui le partagent.

    3 - Privé pour privé... que l'on suggère donc à Monsieur Haziza, puisque manifestement son poste à Radio-J ne lui suffit pas, de déposer un CV chez BFMTV ou chez i-télé.

    Lien permanent Catégories : politique, quinquennat Hollande et PS 1 commentaire
  • Quand Joffrin, qui n'en portait sans doute pas, baisse quand même son pantalon...


    Dans l'Obs : "Antisémitisme, ce qu'on ne veut... par LeNouvelObservateur

     

     

                 Cette vidéo le confirme amplement. Tout y est : le ton, la voix et le regard ; ce regard propre à celui qui, sans se faire prier, vient remplir une mission qui lui a été assignée sans qu'il ait pu, de près ou de loin, y trouver à redire.

    Aussi, pour peu qu'il l'en ait un jour porté un, Joffrin a bel et bien baissé son pantalon. Au moins, ajoutera-t-on, Joffrin s'est débarrassé du souci de devoir, chaque matin, choisir un pantalon à porter ; il pourra même garder celui qui se trouve à ses chevilles puisque… se baisser pour le remonter serait à la fois trop risqué et représenterait très certainement un effort au-dessus de ses forces à la fois physiques et mentales.

    Car enfin... dire que le Crif, la Licra et BHL n’ont pas de pouvoir en France, n'est-on pas là, dans le négationnisme et la révisionniste  (1) ? A savoir : ce qui est n’est pas ; et ce qui a été non plus !

    Et même si à propos des agressions à caractère anti-sémite (pour peu que ce soit avéré), on ne trouvera aucune excuse à ceux qui agressent un homme ou une femme, enfant ou adulte, parce qu’il ou elle est juif, il est certainement grand temps que la communauté juive sorte de sa réserve et de son mutisme et qu’elle reprenne son destin en mains... que toute la communauté juive de France se soulève contre ses élites et refuse d'être plus longtemps les dindons d'une farce tragique et meurtrière ainsi que les otages et les victimes d'une politique dans laquelle il n'y a rien à sauver ; un président du Crif méprisant (2) et vindicatif et la connivence en France, jusqu'au plus haut niveau de la représentation nationale, d'une partie de la classe dirigeante avec l'Etat d'Israël et sa politique à l'encontre du Peuple palestinien - assassinats, meurtres, bombardements civils, colonisation, occupation, humiliation...

                    Cela n'a que trop duré pour eux comme pour nous tous car c'est bien notre République que l'on assassine jour après jour  !

     

    __________________________

     

    1 - Demandez donc à Dieudonné, Soral, Onfray, Taddéï... et tant d'autres !

    Mais alors... ne peut-on pas lutter contre l'antisémitisme sans avoir à nier la réalité ? Ce que d'aucuns ajouteront ... " sans pour autant... prendre les gens pour des imbéciles ?".

     

    2 - Même à l'époque de l'apartheid en Afrique du Sud, on n'aura pas observé, ici en France un tel silence complice, un tel soutien d'associations, de ligues et de conseils de toutes sortes, d'hommes et de femmes politiques ou non, sans courage et sans honneur, communautarisés à un degré tel (d'aucuns diront "tribalisés") que toute condamnation aussi modérée soit-elle de cette alliance qui nous salit tous au regard de la politique de cet Etat qu’il faut bien nous résoudre à qualifier de « voyou », ne peut même plus être envisagée.

     

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu