Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

enfance

  • La France, paradis des réseaux pédophiles ?

     

     

     

    Documentaire "Viols d'enfants: la fin du silence ?" diffusé en 2000 sur FR3 

     


                  Remémoration de Pierre Mazé des éditions "Nouvelle Terre" à propos de la diffusion du documentaire "Viols d'enfants: la fin du silence ?"

     

    ***

     

               Très vite refermé, le tombeau de la pédophilie fut ouvert un soir, sur la télévision publique en 2000 sur FR3 avec le reportage "Viols d'enfants: la fin du silence ?; reportage réalisé par les journalistes Pascale Justice, Stéphane Taponier et Cécile Toulec, diffusé dans l'émission "Paroles d'enfants" présentée par Élise Lucet qui ne reviendra jamais plus à la pédophilie et à l'exploration de l'impunité qui semble entourer les acteurs des réseaux pédophiles.

               Journaliste échaudé craint l'eau froide sans doute ?

               Le reportage ""Viols d'enfants: la fin du silence ? évoque l'existence d'un réseau pédophile qui bénéficierait de protections au sein des instances dirigeantes de la justice et de la politique française tout en révélant l'existence d'un réseau pédophile actif sur la France ; ce documentaire dévoile aussi l'enfer vécu par plusieurs enfants.

    Martine Bouillon, substitut du procureur de Bobigny au moment du tournage du documentaire, et administratrice de l'association La Voix de l'enfant, auteur de Viol d'anges chez Calmann-Lévy en 1997, affirma au cours de l'émission « avoir eu connaissance, en région parisienne, de charniers d'enfants » ; affaire pour laquelle une instruction était censée être en cours. Ce qui fut très vite infirmé par les autorités judiciaires.

     

                    Rituels et sacrifices d'enfants, vente sur Internet, ce que l'on nomme le "Dark net", de vidéos à plusieurs milliers d'euros - snuff movies (torture et meurtre filmés) mettant en scène des enfants  ; ici en France, il sera aussi question d'enfants venus de l'étranger - d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud -, et non recensés ; on mentionnera des plaintes de disparition d'enfants classées sans suite chaque année : aucune "Alerte enlèvement"...

    Omerta dans les médias. De l'affaire Dutroux, de ses mensonges - des enfants soi-disant morts de faim dont les autopsies révèlent des sévices corporels et des viols post-mortem -, aux  foyers d'accueil des enfants, directeurs de centre d'hébergement, travailleurs sociaux, justice, médecins, psychiatres... les difficultés que rencontrent (police, juges et journalistes) tous ceux qui enquêtent sur... et tentent de se faire entendre à propos de la pédocriminalité de réseaux... sont innombrables. Les uns renoncent, d'autres, en revanche, ne lâchent rien :

    Jacques Thomet, Marie-Christine Gryson (Psychologue  - expert judiciaire) ; Serge Garde et son documentaire : Outreau, l'autre vérité


                    Dans ce contexte... à l'heure où, faute de moyens et de déterminationnous ne disposons d’aucune visibilité quant aux réseaux pédocriminels - enlèvement, vente, exploitation sexuelle et assassinat : cible privilégiée parmi toutes les autres, les petites filles de 4, 6 et 8 ans…

    A l’heure où des milliers de parents sont dans l’obligation de descendre dans la rue pour obtenir un semblant de justice pour leurs enfants massacrés… 


    Rappelons que la pédophilie ne renonce jamais… elle est patiente et déterminée ; elle est une, elle est plurielle ; elle est capable d’innombrables stratégies de contournement ; ministères, administrations, associations, médias… elle ne s’interdit aucun territoire ; la pédophilie a autant de visages qu’il y a de lois, de freins, de barrières… mais au moindre renoncement, au moindre relâchement, sachez-le : elle s’engouffre dans la brèche, impitoyable et vorace ! Elle ne se fixe qu'une priorité : approcher les enfants et légitimer d’une manière ou d’une autre… une pulsion sexuelle irrépressible à leur endroit et un passage à l’acte qui jamais ne se reconnaîtra pour ce qu’il est : une perversion sans conscience et d’un égoïsme criminel.

    ________________

     

    Pour prolonger, cliquezPédophilie : l’ambiance est à la tolérance

     

    Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu