Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

euro 2016 en france

  • Karim Benzema ou la dénonciation du racisme mise à la portée des opportunistes, des imbéciles et des voyous

             

    france-s-national-soccer-team-players-benzema-and-valbuena-warm-up-during-a-training-session-in-clairefontaine_5458760.jpg

             Une affaire de "tentative d'extorsion de fonds" aux dépens de Mathieu Valbuena -basée sur l'existence présumée d'une sextape d'images d'ébats avec sa compagne - a valu à Karim Benzema une mise en examen, comme quatre autres co-accusés dont un ami d'enfance. De fait, l'attaquant vedette "n'est plus sélectionnable"en équipe de France, a prévenu la Fédération française de football, à six mois de l'Euro 2016 en France.

     

    ***

     

    5 mois plus tard...

     

                 Bien que dans l'équipe de France de Football le Maghreb et l'Afrique noire ont toujours été représentés, voire... sur-représentés, ce que des individus comme Finkielkraut et d'autres ont pu lui reprocher à l'occasion du Mondial de 1998 - "Pas assez blanche cette équipe !"...  et alors que la critique suivante : "La sur-représentation de l'Afrique en équipe de France caractérise une société seulement capable de proposer à ses minorités visibles le sport comme unique voie d'expression et d'excellence" eut été bien plus constructive...

    Karim Benzema a déclaré mercredi dernier, dans une interview à un média espagnol que s'il n'a pas été pas sélectionné dans l'équipe de France "c'est parce que Didier Deschamps a cédé à la pression d'une partie raciste de la France".

    Dont acte.

     

    ____________

     

     

                   Pour nombre d'entre nous, ça fait un bail que la conclusion suivante s'impose : il n'y a plus rien à sauver dans le sport professionnel en général et dans le football en particulier : ni les joueurs, ni les supporters, ni le ballon car, tout y est pourri dans ce sport, tout y est gâté, comme un fruit tombé de l'arbre : déchéance éthique et morale.

    Aussi, que le joueur international de nationalité française et d'origine algérienne qu'est Karim Benzema qui se dit algérien et non français, puisse penser que sa non-sélection dans l'équipe de France... c'est du racisme, ne nous y trompons pas : il s'agit tout simplement d'un Benzema qui n'assume rien à propos de sa mise en examen pour tentative de chantage crapuleux. Quant à y voir autre chose, en ce qui concerne la déclaration de ce joueur, comme par exemple"... une sorte de piège identitaire des racismes réciproques" (le journal Le monde), là, c'est vraiment mettre à la portée des opportunistes, des imbéciles et des voyous la dénonciation du racisme et celle de l'antisémitisme avec le réalisateur-acteur Yvan Attal : et bonjour la confusion et la mauvaise foi alors !

    Il est vrai que sous le règne d'un argent roi, pris dans la nasse du code pénal, au fond de son entonnoir, Benzema se dé-bat (et se venge) comme il peut car comme beaucoup d'autres avant lui, Benzema a très vite appris puis compris ceci : "Je suis millionnaire ; par conséquent, tout m'est permis comme à tous les autres !"...

    Arrogance, recherche d'impunité et d'immunité... seulement, le malheur veut que Benzema n'a pas l'autorité "morale" d'un Thuram car, à la lumière de sa mise en examen pour "tentative d'extorsion de fonds", Benzema, c'est aussi et c'est surtout "The wrong guy at the wrong place at the wrong time" sur un sujet tel que le racisme que ce joueur aurait, semble-t-il, découvert la semaine dernière car durant toutes ces années, contrairement à Lilian Thuram qui a eu des choses à dire à ce propos, Benzema s'est montré plutôt laconique.

                    Qu'à cela ne tienne ! Rappelons ceci : sur un sujet comme la dénonciation du racisme, il faut vraiment être capable d'afficher une rectitude et une éthique professionnelles et relationnelles au-dessus de tout soupçon tout en sachant choisir son heure - celle d'un racisme avéré -, car, avec le racisme, avant l'heure ce n'est pas l'heure, et après, ça ne l'est déjà plus. Et c'est alors que le discrédit vient ternir cette lutte qui n'en a vraiment pas besoin.

     

     
    Thuram sur Benzema  par FranceInfo

    Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu