Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

frédéric pichon

  • Frédéric Pichon : "Syrie, pourquoi l'Occident s'est trompé"

                   

     

    Frederic-Pichon-Syrie-pourquoi-l-Occident-s-est-trompe.jpg

     

                 Note de l'éditeur : "Au printemps 2011, la Syrie bascule dans une crise politique qui se mue très vite en une atroce guerre civile. En trois ans, ce conflit a fait 150 000 morts, des millions de réfugiés et causé des dégâts irréversibles au patrimoine culturel. Pourquoi ne pas l’écrire ? Sur le dossier syrien, l’Occident s’est trompé. D’erreurs d’appréciation en déclarations intempestives, les grandes puissances, dont la France, ont donné la pénible impression d’une diplomatie de l’improvisation. Les envolées martiales peinent à cacher l’indigence tragique d’une politique parfois menée par des hommes que la complexité du dossier syrien rebute. Aujourd’hui, la Syrie est un sanctuaire pour le Djihad mondial. Comment en est-on arrivé là ? Cet essai répond en tentant d’analyser les simplifications qui ont coûté si cher à tout un peuple."

     


                   "Pourquoi l'Occident s'est trompé " de Frédéric Pichon : à propos de cet ouvrage, on pourra sans hésiter remettre en cause le choix de son titre tout en saluant la pertinence des analyses proposées ; en effet, il ne s'agit aucunement d'une erreur ; tout comme pour l'Irak et la Libye, il s'est simplement agi de mettre hors-jeu des pays qui refusaient de se soumettre à ce nouvel ordre mondial qui, dans cette région, n'a qu'un seul souci : les intérêts économiques, politiques, coloniaux et religieux des Monarchies du Golfe, d'Israël, des USA ainsi que de la Turquie contre l'Iran et les Russes ; le crime à propos de la Syrie c'est bien d'avoir délibérément choisi de détruire ce pays pour atteindre la Russie, l'affaiblir et l'isoler en l'expulsant (après l'Europe) du Moyen-Orient. Avec ce choix quant au titre "Pourquoi l'Occident s'est trompé", sans doute le journaliste et son éditeur cherchent-ils à se mettre à l'abri d'éventuelles représailles car ils savent manifestement jusqu'où ne pas aller trop loin dans la dénonciation d'une politique criminelle.

                Car enfin, Afghanistan, Irak, Libye et Syrie... l'Occident aurait donc commis quatre fois la même erreur depuis 2001 ?

                Non, sans blague !

     

                    

                              L'auteur à propos de son ouvrage et de la situation en Syrie

     

     ***

     

            Dans le cadre des événements des "printemps arabes" et leur échec ainsi que de la parution de l'ouvrage "Grand Moyen-Orient : crises et guerres de la nouvelle phase stratégiques",  les Editions "Sciences marxistes" écrivaient : "Au Moyen-Orient il est presque une règle que les guerres  civiles deviennent le point de départ de guerres entre les Etats. Depuis, quatre conflits ont confirmé cette loi de mouvement, réduisant en poussière la rhétorique démocratique qui avait accompagné ces bouleversements politiques."

    _________________

     

    Pour prolonger, cliquez : Serge Uleski sur la Syrie

     

    Lien permanent Catégories : A l'international 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu