Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

guyane

  • Guyane - Kourou : quand l'indépendance spatiale européenne ça se paie comptant sans délais !

     

    kourou, guyane, csg, ariane 5,

                      CSG (Centre Spatial Guyanais), Ariane Espace... leader mondial en matière de services de lancement de satellites fondée en 1980, dont la base est située à Kourou en Guyane française... une Guyane sans école pour 30% des enfants, sans services publics, un chômage à la hauteur de 25%, logements insalubres, insécurité et criminalité record...

    La Guyane est paralysée depuis plusieurs jours par un mouvement de contestation sociale de grande ampleur. Une grève générale a débuté lundi, à l'appel d'un collectif de 37 syndicats, réunis autour de l'UTG.

    En dehors de l'industrie florissante de lancement de satellites, point de salut ! Puisque... pas d'investissements, pas d'aménagement du territoire ! Tous peuvent bien attendre, tous peuvent bien se contenter de minima sociaux humiliants et de conditions de vie méprisantes.

    En chiffres d'affaires annuel, Ariane Espace pèse plusieurs milliards...

               Mais alors, que les Guyanais exigent sans plus attendre un juste partage de cette manne financière et qu'ils se donnent les moyens, par tous les moyens, d'obtenir satisfaction car, sans une lutte acharnée, organisée, déterminée et structurée, sans l'établissement d'un rapport de force qui leur soit favorable, ils ne devront compter, hélas, sur rien ni personne ; un Etat défaillant et cynique, ne leur rendra jamais justice, il ne leur fera aucun cadeau.

     

    ________________________

     

     

                          Billet rédigé en mars 2009

     

    De la France métropolitaine... aux Antilles 

    A en juger par les revendications du LKP - revendications plus proches de l’aumône et de la charité que de toute autre demande qui émanerait d’une société un tant soit peu concernée par la recherche d’un équilibre entre ses différentes composantes civile, politique et économique -, il semblerait bien qu’il y ait quelque chose de pourri au "royaume" des Antilles.

    Demande (entre autres) de baisse des prix des produits alimentaires de base...

    Doit-on parler d’émeutes de la faim ?

    Peut-on imaginer en France métropolitaine une réunion entre les patrons d’Auchan et - disons -, les représentants des petits salariés et des foyers populaires autour de la baisse du prix du lait, du riz et des pommes de terre ?

    On n’y distingue plus qu’un tout petit bout de France et d’Europe (Etat de droit, relations adultes et contractuelles entre les différents représentants de la société politique et civile), dans ces Départements d’outre-mer !

    ***

               Aux Antilles, un mouvement de révolte a lieu tous les 40 ans. Les dernières émeutes datent de mai 67 ; elles ont fait une centaine de morts parmi les manifestants.

    Mais alors... qui, le reste du temps, "tient" cette population ? Population livrée à tous les arbitraires possibles et imaginables, à un paternalisme infantilisant proche du mépris, aux salaires obscènes versés par des salauds et au racket alimentaire exercé par des "enseignes géantes" dirigées par des truands en col blanc ?

    Qui donc ?

    Les Békés, les continentaux de l’administration de l’Etat et du secteur privé et quelques afro-antillais, métisses ou pas, eux tous prospérant sur le dos du reste de la population ?

    ***

               Les événements des Antilles, c’est encore un autre miroir qui nous est tendu - un de plus -, et devant lequel, encore une fois, on ne pourra que baisser les yeux, couverts de honte mais... la colère au ventre.

    Lien permanent Catégories : A l'international, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
  • Taubira insultée ! Taubira humiliée !


                   Lors d'un déplacement vendredi de Christiane Taubira à la cour d'appel d'Angers (Maine-et-Loire), une adolescente de 12 ans qui faisait partie d'un groupe d'opposants au mariage pour tous, réunis à l'extérieur de l'édifice, avait comparé la ministre de la Justice à une "guenon".

     

    Le parquet de Paris a ouvert le 21 octobre une enquête préliminaire après les propos d'une ex-candidate du Front national aux municipales qui avait comparé Taubira à un singe.

     

    ***

     

    2013-10-21T155832Z_1_APAE99K18DS00_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-TAUBIRA-FN-20131021-b62a8.jpg



                 "C’est sans doute un signe des temps : les « inquiétudes » de Christiane Taubira sur la société française ne retiennent pas l’attention. La ministre de la justice a été insultée deux fois en une semaine par des propos racistes ; elle s’est émue hier d’un relâchement public, mais personne ne l’a noté." Hubert Vertas, France Culture.


    D’aucuns s’étonnent de la passivité de toute une classe médiatique et politique d'ordinaire si prompte à s'indigner pour un peu, pour un tout, pour un rien !

    Mais alors, que l'on prenne la peine de regarder la vérité en face : cette passivité est à l’image du mépris (et dans le meilleur des cas : dédain et condescendance) dans lequel, en France, la communauté noire est tenue, pour ne rien dire de l’incompétence de ceux qui sont censés la défendre.

    Et quand ils osent relever la tête... ce sont des procès sans nombre auxquels il leur faut faire face au nom de la lutte contre une "concurrence victimaire" qui remettrait en cause une unité nationale fantomatique et dans laquelle, soit dit en passant, ce sont toujours les mêmes qui font bloc, front et barrage.


    __________________________


    Pour prolonger, cliquez Kemi Seba

    Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu