Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

kery james

  • La France en question chez les artistes populaires : une longue tradition qui n'est pas près de mourir

                           

                                        La France de Ferré comparée à une prostituée... 


                                       

     

                                          La France de Renaud : Vichy et ce sport national qu'est la délation qui n'en finissent pas de hanter son présent... 


                               

                         La France de Kery James qui, sous une forme hexagonale, n'est jamais que le reflet de la nature et de l'état de la relation nord-sud (à une échelle mondiale cette fois-ci) depuis quatre siècles : colonialisme, pillage des ressources et infériorisation. 

     

    ***

     

                        Ferré, Renaud, Kery James.... des années 60 à  aujourd'hui, de la chanson dite "à texte" à la chanson populaire (non moins authentique et engagée... même si moins écrite), plus tard encore, avec les slameurs du rap, nombreux sont les artistes qui ont convoqué la France au tribunal de son passé et de son présent. 

                    Seul Jean Ferrat tentera la synthèse, dressant un tableau que d'aucuns qualifieront d'équilibré et d'honnête de cette même France : 


                                   

     

    ______________

     

    Pour prolonger, cliquez : Rap et rappeurs

    Lien permanent Catégories : Art et culture, Rap et rappeurs 0 commentaire
  • Le Rap au secours de la langue française

     

    Quartet sans tête ?

     

                 Delerm, Biolay, Katerine, Bénabar... ou quand la chanson française prise en otage par des recalés de la rime et de la mélodie sombre, langue et musique dans une mélasse aussi indigeste qu’indigente… corps et biens...

    Naufrage à la racine de laquelle on trouvera des pousseurs de chansonnette qui ont, semble-t-il, la faiblesse de penser que c’est la rime qui fait la poésie,  deux accords de guitare (ou de piano) pour faire une chanson, et un vocabulaire du niveau du Brevet des collèges… en guise de texte...

    Texte et musique de pré-pubères qui n’auraient jamais dû quitter les chambres à coucher avec leurs posters qui les ont vus naître.

     

                 Sans vouloir écraser ces faiseurs sous un mastodonte tel que Ferré ou sous les auteurs et les compositeurs de Piaf, Damia et Fréhel, et plus près de nous, des artistes tels que Lavilliers (années 70 et 80), Souchon, Jonasz…

    Longtemps on pourra s’interroger sur le comment et le pourquoi d’une telle rupture de transmission d’héritage, son origine et ses causes.

     

    Michel Fugain en 2008 - à propos de la chanson française

     

     ________________________

     

     

    Et c’est alors que…

    Après une traversée mouvementée de l’Atlantique… le Rap français voit le jour.

     

     

     

     (Extrait de l'album " Reel " de Kery James)

     

     

    Le Rap ! Bitume et béton en miroir d’une France de toutes les discriminations et de toutes les souffrances d'une naissance... pour rien ou pour si peu...

     

    Oui ! Le Rap ! Un Rap boomerang... vitrine des ghettos d’un environnement urbanisé mais... ras la gueule

     

    Le Rap ! Qu'il soit underground ou commercial… avec sa dénonciation stéréotypée et automatique de la police et du racisme dans le contexte de "quartiers déshérités"… dénonciation sans laquelle un rappeur n'est pas un rappeur...                                                                       

     

    Le Rap ! diffamatoire et boycotté… mais salle comble avec... ce que d’aucuns se plaisent à qualifier… "sa gestuelle de primates et facéties de clowns… ", les bras ballants, inutiles, privés de musique …

     

    Le Rap dit authentique... celui de "la condition noire", véritable blues-urbain - béton et taudis -,... après celui des champs de coton...

     

    Le Rap bling-bling... même décadent dans sa version gangsta rap pour lequel la réussite porte les noms de : voitures, bijoux et putes de luxe ! Et la  transgression : racket, trafic, agression, viol et meurtre !

     

    Le Rap game patronné par Skyrock et les Inrocks...

     

    Le Rap, cette vérité d'une réalité en pleine face... 

     

             Et même si la musique n’en sera pas plus avancée pour autant…

     

    Le Rap avec ou sans un Joey Starr à la production inaudible,  et un Akhenaton vieillissant en éducateur de centre aéré...

     

    Le Rap et La Rumeur pour nous rappeler au bon souvenir... et nous cracher au visage le Vel d'Iv, Charonne, la guerre d'Algérie, les noyés de la Seine, les pendus de la forêt de Fontainebleau, Sétif et Guelma…

     

    Le Rap de ceux qui pouvaient aussi avoir toutes les raisons au monde de détester notre langue, et qui, contre toute attente, la sauveront du naufrage d’une production musicale aux protagonistes sans histoire… week-end et vacances à Deauville, les planches, le sable avec pour seule ligne d'horizon... leur nombril.

     

               Alors oui !  Le Rap... cette grande gifle des années 90 !

     


    Kery James et feat béné :"L'impasse"  
     
     

    ___________

    Pour prolonger, cliquez : Rap, industrie et sauvetage

      

    Lien permanent Catégories : Art et culture, Rap et rappeurs 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu