Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

les guignols de l'info

  • Les Guignols de l'info passent en crypté

    guignols de l'info, serge uleski,information,politique,actualité

     

                 Emission de télévision  de marionnettes diffusée depuis le 29 août 1988 sur Canal+, les Guignols de l'info, un temps menacés de disparition, seront à nouveau reconduits en format quotidien mais ils seront désormais en crypté, et ce alors que Vincent Bolloré avait annoncé quelques jours plus tôt, au conseil d’administration de Vivendi, qu’il comptait supprimer les Guignols de la grille de rentrée. Cette annonce avait créé une véritable levée de boucliers sur les réseaux sociaux ainsi que chez les personnalités politiques et du show business.

     

    ***

     

    A ricaner sans péril, on triomphe sans gloire

     

                  Emblème de la fausse dissidence qu’Internet à définitivement relégué au rang de marionnettes de divertissement pour une classe politique en mal d’opposants sérieux ; une classe friande d’auto-flagellation devant le miroir de sa propre impuissance, tellement elle se sait dérisoire et grassement payée pour l’être et le demeurer…

    Alibi d’une dictature douce d’une violence de suicides et de consommation d’antidépresseurs record, de bannissements et de relégations sans nombre…

    Jamais Les Guignols de l’info n’ont fait peur à qui que ce soit ! Faut dire que la pseudo-victime n’aime rien tant que son pseudo-bourreau : pour preuve, les éloges auxquels ont eu droit les Guignols du FN au PS en passant par l’UMP depuis une bonne trentaine d’année.

    Autre preuve : les hommes politiques qui se sont mobilisés massivement en faveur des Guignols à l’annonce de leur suppression par l’actionnaire Boloré-Vivendi ; un président en tête, bien qu’il en soit souvent privé : François Hollande.

     

                  Jamais les Guignols n’ont mis leur existence en jeu, ni ses auteurs, leur  avenir professionnel, contrairement à un Dieudonné qui, en 2003, sur FR3, le temps d’un sketch de quelques minutes mettra sa liberté et sa tête sur le billot ; treize ans plus tard, la meute avec son « savoir-faire canin»  - hargne et rage -, en est toujours après lui.

     

                  Plus affligeant encore : jamais les Guignols n’ont approché de près le comique, l’ironie et la dérision ; seul le ricanement aura été et reste aujourd’hui encore à leur portée ; un ricanement  facile et inoffensif de moutons de Panurge : en effet, leurs cibles étaient et demeurent celles de tout le monde.

     

                 Les audiences du « Grand Journal » qui accueille ces Guignols et ces « bouffons » - bouffons privés de roi et de cour dignes de ce nom -, sont en chute libre depuis deux ans : le talk-show est tombé sous la barre du million de téléspectateurs.

    Son animateur, Antoine de Caunes, quittera « Le Grand Journal » qui passera du côté crypté, là encore, à notre grande satisfaction : une bonne nouvelle pour la conscience collective ; la suppression de ce journal libèrera du temps de cerveau disponible pour une ré-information dont Internet s’est fait depuis une dizaine d’années maintenant, la spécialité avec des centaines d’acteurs de la dissidence ; internet qui aujourd’hui est indéniablement responsable de la montée du niveau des consciences car, tout le monde s’accorde à penser, les uns pour le déplorer, les autres pour s’en réjouir, qu’il devient de plus en plus difficile de mentir même et surtout par omission.

     

    ***

     

                     La mort est donc passée tout près des Guignols ; la grande faucheuse s’est seulement contentée de frôler ces marionnettes avant de s’en détourner.

                     Dommage ! Mille fois dommage !

     

                    Aussi…« A tchao bonsoir ! » mais… pour ne jamais vous revoir alors !

     

    ______________

     

                  Molière rabelaisien... dans la lignée dada, surréaliste et situationniste... humour, dénonciation, détournement, ironie et dérision : c'est Dieudonné... ou quand l'argent (l'indépendance financière) ne sert pas à acheter une Ferrari mais à dire la vérité.

     

     

     

    Pour prolonger, cliquez : Le phénomène Dieudonné

    Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu