Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

luigi di maio

  • Législatives : quand les Italiens montrent la voie - la défaite de la commission européenne et de son staff

    Luigi Di Maio mouvement 5 étoiles, législatives italiennes de mars 2018, victoire du mouvement 5 étoiles

    Luigi Di Maio du mouvement 5 Etoiles

                    

     

                        Le  Mouvement 5 Étoiles (ni droite ni gauche - mouvement anti-élites) est devenu le premier parti du pays, en arrivant en tête des élections avec 32 % des voix. Il est aujourd'hui en Italie la seule force  «anti-système»

                   Depuis sa création, le M5S affiche des résultats électoraux de plus en plus encourageants. Il remporte ses cinq premières mairies en 2012 et entre en force au Parlement en 2013. Avec 25 % des voix, il envoie 109 militants totalement à la Chambre des députés, et 54 au Sénat. En 2014, le parti arrive en deuxième position aux élections européennes. Et fin juin 2016, il gagne les élections municipales dans deux des plus grandes villes du pays, Rome et Turin.
     
     
                                                                                      __________________

     

     

                    Après la sortie de la Grande Bretagne de l'U.E, dans les résultats des élections législatives italiennes de dimanche  4 mars 2018, on pourra sans hésiter y voir la confirmation d'un mouvement général de rejet du projet de la commission européenne, des mesures d'austérité budgétaire et de la politique migratoire de Bruxelles. Avec la défaite de Matteo Renzi, c'est aussi toute la social-démocratie qui en est faillite.

    Les Italiens ont désavoué les partis qui n'avaient que ce modèle à proposer : les partis centristes et le parti de Renzi (parti démocrate), l'homme de Bruxelles qui a démissionné suite aux résultats de cette Législative.

    En ce qui concerne la question migratoire qui a occupé la campagne, les Italiens ont compris que cette Europe non-solidaire les avait laissés seuls face à l'immigration. Très tôt, les Italiens ont su établir les responsabilités : la complicité dans la déstabilisation  de la Lybie et ensuite de la Syrie de la France et du Royaume-Uni, provoquant une crise migratoire dont ils auront été, et sont encore, les seuls à assumer les responsabilités. 

     

    ____________

     

    Pour prolonger, cliquez : Que faire de la construction européenne ?

     

    Lien permanent Catégories : Actu internationale, Politique et quinquennat 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu