Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

michel thierry atangana

  • Michel Thierry Atangana : un Français emprisonné au Cameroun jusqu’en 2037

     

     

     

    libérez atangana.png

                 

                    "Thierry ATANGANA, ingénieur Français âgé de 48 ans, né au Cameroun et naturalisé français depuis 1988 (le Cameroun ne reconnaissant pas la double nationalité, il est donc également considéré comme Français au Cameroun), est retourné au Cameroun en 1992. Il a été rapidement chargé par la présidence camerounaise de gérer la construction de deux axes autoroutiers. Il lui est offert à ce titre la présidence d’un comité de pilotage associant les autorités camerounaises et plusieurs entreprises de BTP (l’Etat camerounais n’ayant pas les fonds disponibles pour construire ces axes, le comité de pilotage devait monter un plan de financement consistant en des avances des entreprises françaises contre engagement de l’Etat camerounais à honorer ses créances à leur égard). Michel ATANGANA avait de ce fait à rendre compte de ses activités à Titus EDZOA, alors secrétaire général de la présidence camerounaise.

     

    En avril 1997, Titus EDZOA, devenu entre temps ministre de la santé, démissionne du Gouvernement pour annoncer sa candidature à la présidentielle camerounaise d’octobre 1997.

     

    L’enfer commence alors pour Michel ATANGANA. Arrêté en mai 1997 (non sur ordre de la justice mais sur ordre du préfet sous une accusation de « grand banditisme »), il lui est demandé d’impliquer Titus EDZOA en accusant ce dernier d’avoir détourné des fonds dans le cadre des projets autoroutiers suscités. Refusant cette fausse accusation, Michel ATANGANA est condamné en juillet 1997 à 15 ans de prison pour détournements de fonds publics, avec Titus EDZOA, arrêté quant à lui en juin 1997.

     

    Quelques années plus tard, l’Etat camerounais relance une procédure judiciaire contre Michel ATANGANA sur des accusations tout aussi farfelues et mensongères que les premières. Bien qu’un non-lieu ait été prononcé sur cette seconde procédure en 2008, l’Etat camerounais obtient, à force de manoeuvres et de manipulations, qu’un second procès puisse avoir lieu.

     

    C’est ainsi que Michel ATANGANA est condamné à 20 ans de prison (supplémentaires) en octobre dernier."

     

    barreaux de prison.jpeg

     

                  "Michel ATANGANA aurait eu le tort de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment et d’être la victime collatérale de règlements de compte politiques au plus haut niveau ?

     

    Toute la procédure le montre : faux accusateurs (qui l’ont depuis disculpé entièrement), condamnation de juillet 1997 obtenue après un procès tenu la nuit et sans avocat (sic !), absence flagrante de preuves de ce dont il est accusé, absence de transmission des preuves à la défense, refus de délivrance de visas à ses avocats français, …

     

    Au-delà de ces violations procédurales inadmissibles, Michel ATANGANA est détenu dans des conditions immondes. Il est ainsi placé depuis mai 1997 non pas dans une prison mais dans les locaux du Secrétariat d’Etat à la Défense dans un réduit 7m2 sans lumière du jour.

     

    Privé de soins, Michel ATANGANA n’a pas vu sa femme et ses deux enfants depuis maintenant plus de 15 ans, le plus jeune, âgé de 16 ans, n’ayant aucun souvenir de son père.

     

    Certes le président François Hollande a, dans une interview en Mai dernier, affirmé que le sort fait à  Michel Thierry Atangana était « inadmissible » et quelques diplomates consciencieux se sont inquiétés de son sort ; mais 6 mois plus tard le calvaire continue pour Michel Thierry Atangana."

     

     

                Cette détention arbitraire de Michel ATANGANA se prolonge depuis près de 20 ans : Ça fait trop longtemps que ça dure et c’est inadmissible !

     

                        Soyons nombreux à ne jamais cesser de nous en indigner !

     

     

                   Éric Atangana, fils de Michel Thierry Atangana, était l'invité de RTL mercredi 29 janvier 2014

     

    Pour prolonger,  cliquez : Nous irons à Genève

     

    Lien permanent Catégories : politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu