Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

ministre-gestionnaire de la casse hospitalière

  • Agnès Buzyn, gestionnaire de la casse hospitalière...

    agnes buzyn ministre de la santé, réforme de l'hôpital

     

    ***

     

                                          Réforme ? vous avez dit "Réforme  hospitalière..."?!

     

    Fermetures de lits...

    Fermetures de services faute de personnels que l'Etat n'embauchera pas...

    Des centaines de patients qui dorment dans des conditions de fortune ; le plus souvent dans les couloirs des hôpitaux, chaque nuit, ce qui  augmente le risque de mortalité...

    Restriction budgétaire sur le dos des patients et d'un personnel hospitalier épuisé... des brancardiers aux médecins en passant par les aides-soignantes et les infirmières...

     


     

                   Le scandale de cette politique de gestion de la pénurie hospitalière - politique savamment organisée -, derrière laquelle se cache la Commission de Bruxelles avec ses exigences en matière de restriction budgétaire et de baisse des impôts,  c'est que des ministres, premiers ministres, Présidents et haut-fonctionnaires de Bercy soient parvenus, année après année, à faire "disfonctionner" tous ces métiers, tout ce personnel soignant à la fois hautement qualifié, motivé et impliqué ; personnel pour lequel soigner est une véritable vocation...

    Et c'est alors que l'on réalise qu'aucun ministre de la santé de ces 20 dernières années n'arrive à la cheville d'un brancardier ou d'un(e) aide-soignant(e) car, qui peut bien penser que l'on a besoin d'un ministre de la santé gestionnaire de pénurie ? 

                   Des ministres successifs donc, et puis, une ministre en particulier, aujourd'hui Agnès Buzyn -  hématologue, interne des Hôpitaux de Paris ( dans une autre vie sans doute !) :  ironie tragique -, gestionnaire de la casse hospitalière ; mais... pour quel mérite, pour quel prestige, pour quel accomplissement à la fois moral et professionnel,  pour quel bilan dont elle pourra sortir à la fois grandie et respectée ?........................... pour un confort matériel certain, en revanche ! Jugez plutôt : retraite dorée car ministre un jour, ministre toujours ! Prestige de la fonction, satisfecit d'un Président ventriloque d'une Commission européenne irresponsable qui plonge les Peuples européens dans le désarroi...

    Notre malheur à tous, c'est bien le fait que le "système" trouve toujours  des volontaires pour le servir au détriment de la majeure partie d'entre nous, et plus particulièrement dans cette "guerre sociale" qu'est le mondialisme avec cette construction européenne qui n'en est qu'un des rouages ; une guerre faite aux plus fragiles.

                   Après et aux côtés d'autres larbins, c'est donc Madame Buzyn qui s'est portée volontaire pour mener cette guerre ; sa cible : l'hôpital. Aussi, à ce médecin qui a bel et bien trahi tous ses engagements en acceptant d'accompagner une politique de santé cynique et cruelle, un seul appel, une seule recommandation lui seront adressés : "Partez Madame dans le déshonneur ! Votre agenda étant ce qu'il est, qui peut bien avoir  besoin de vous ?! ..................... Personne !" 

     

                    Les CADRES HOSPITALIERS et leurs stratégies managériales pourvoiront. 

     

    _____________

     

    Pour prolonger : Les infirmières du CHU de Rouen face à Macron

     

    Lien permanent Catégories : Politique et actualité, Présidentielle 2017 et après 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu