Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

netanyahou

  • La Palestine en plein Paris : une immersion dans la vie quotidienne en Palestine

     

                     

     

     

                    Médecins sans frontières a créé une exposition inédite le temps d'une visite à la Maison des métallos, à Paris, comme si on était en Cisjordanie ou à Gaza :

                "Témoins directs de la brutalité de l'occupation, cette installation conduit le visiteur au cœur du quotidien des Palestiniens pour mieux comprendre la violence continuellement subie, une vie en sursis. À travers un parcours, vous êtes immergé dans plusieurs espaces faits de photographies, objets et témoignages sonores. En plongeant le visiteur dans le quotidien des patients, l’installation exprime le refus de contribuer à banaliser l'inacceptable."

     

                 Le Crif, une fois encore, une fois de plus, demande à la mairie de Paris d'arrêter une exposition sur la gestion coloniale israélienne des Palestiniens car, selon le CRIF cette exposition constitue "une apologie du terrorisme".

    Le maire de Paris, Anne Hidalgo qui a organisé l'été dernier un "Tel-Aviv sur Seine" indigne qui a sali notre capitale, aurait sans doute adoré obtempérer, seulement... elle sait qu'elle ne le peut pas.

     

              Avec cette nouvelle "sortie", le CRIF vient confirmer une fois de plus que ce Conseil n'a qu'une raison d'être :  défendre les intérêts israéliens en France en soutenant inconditionnellement la politique coloniale de gestion des territoires palestiniens occupés.

    Mais alors, à quand le bannissement de cette officine israélienne ? Officine qui déshonore notre pays, sans oublier la mise en danger de mort de nos Français juifs pris en otage par un Conseil qui ne les représente pas !

    Toulouse et Vincennes : Mérah et Kouachi.

    Combien d 'autres encore ?

    ____________

     

                        Avec Valls, Fabius et tout le gouvernement... François Hollande adresse un champ d'amour à Israël dans la résidence privée d'un Netanyahou ennemi juré de tout espoir de justice et de liberté pour le peuple palestinien.

     

    ***

     

                    A son arrivée à l'Elysée et à Matignon,  force est de constater que le PS a remis les clefs du quai d'Orsay aux USA, à l'Arabie Saoudite et à Israël : alliance contre-nature, alliance anti-européenne ; alliance en violation de notre tradition diplomatique qui a fait notre force car notre vocation c'est la paix et la diplomatie car nous n'avons aucunement besoin d'ennemis pour exister et nous imposer... il y a bien quelque chose de pourri au royaume de la diplomatie française ! Nul doute !
                   

                   Aussi, à ce mal-président, François Hollande, on lui donne rendez-vous en 2017, dès le premier tour de la Présidentielle, à lui donc et à son parti, le PS, aux Législatives qui s'ensuivront : on saura leur faire payer cette insulte faite à la Gauche, à la France et à l'Europe, à sa culture, à ses valeurs et à ses engagements.

     

    _____________

     

    Pour prolonger, cliquez : continuer de porter la crise au coeur du PS

     

    Lien permanent Catégories : Art et culture, Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
  • Gaza, Israël et Dominique de Villepin : quand tout est dit

     

     

                 Tenter d'anéantir un des derniers foyers de la résistance palestinienne à la colonisation israélienne, Gaza - le blocus n'y suffisant pas -, ainsi que la composante religieuse de cette résistance, le Hamas ; diviser politiquement les Palestiniens, maintenir la tête de ce Peuple sous l'eau jusqu'à l'asphyxie sur le modèle de la Cisjordanie, occupée et humiliée...  tel est le but affiché par Israël car c'est toujours la même histoire qui nous est contée : vaincre, dominer, exploiter, humilier... négriers, maîtres et esclaves.

               Pour cette raison, nous sommes aujourd'hui plus que jamais dans l’obligation de dénoncer une alliance avec un des rares Etats qui n'a décidément rien à proposer ni à offrir au monde depuis sa création -  Etat et Nation sans culture de dimension universelle et sans morale -, depuis qu’il s’est mis en tête de vivre aux dépens, sur le dos et au détriment de centaines de milliers d'êtres humains - les Palestiniens ! et ce aussi longtemps qu’ici, en France, toute la classe politique et médiatique soutiendra cet Etat et une politique dont il n’y a plus rien à sauver à l'heure où des associations communautaires ont le pouvoir de bannir des médias et de persécuter tous ceux qui n'acceptent plus cette compromission de la France avec une idéologie mortifère : le sionisme.

     

    ____________

     

     

              L’appel de Dominique de Villepin

     

                Voici un extrait de la tribune de Dominique de Villepin sur Gaza parue dans Le Figaro, le 1er août. L’ancien ministre des affaires étrangères y propose trois outils diplomatiques : sanctions contre Israël, justice internationale, interposition de l’ONU.

    Comme quoi, il suffit de n'avoir aucun avenir politique pour, sans risque, dire la vérité, aujourd'hui en France ; même la lettre de Plenel (et celle de Rony Braumann and co aussi) n'ira pas aussi loin ; un Plenel qui a, manifestement, encore des comptes à rendre à un environnement économique, médiatique et politique majoritairement atlantiste et sioniste.

    Le courage de Villepin et sa franchise sont suffisamment rares depuis le début de cette ratonnade israélienne - opération de maintien d'un ordre colonial - pour être accueillis ici à bras ouverts :

                 "... lever la voix face au massacre qui est perpétré à Gaza, c’est aujourd’hui, je l’écris en conscience, un devoir pour la France, une France qui est attachée indéfectiblement à l’existence et à la sécurité d’Israël mais qui ne saurait oublier les droits et devoirs qui sont conférés à Israël en sa qualité d’État constitué. Je veux dire à tous ceux qui sont tentés par la résignation face à l’éternel retour de la guerre qu’il est temps de parler et d’agir. Il est temps de mesurer l’impasse d’une France alignée et si sûre du recours à la force. Pour lever le voile des mensonges, des omissions et des demi-vérités. Pour porter un espoir de changement.

    Par mauvaise conscience, par intérêt mal compris, par soumission à la voix du plus fort, la voix de la France s’est tue, celle qui faisait parler le général de Gaulle au lendemain de la guerre des Six Jours, celle qui faisait parler Jacques Chirac après la deuxième intifada. Comment comprendre aujourd’hui que la France appelle à la «retenue» quand on tue des enfants en connaissance de cause ? Comment comprendre que la France s’abstienne lorsqu’il s’agit d’une enquête internationale sur les crimes de guerre commis des deux côtés ? Comment comprendre que la première réaction de la France, par la voix de son président, soit celle du soutien sans réserve à la politique de sécurité d’Israël ? Quelle impasse pour la France que cet esprit d’alignement et de soutien au recours à la force.

    Je crois que seule la vérité permet l’action. Nous ne construirons pas la paix sur des mensonges. C’est pour cela que nous avons un devoir de vérité face à un conflit où chaque mot est piégé, où les pires accusations sont instrumentalisées.

    Ayons le courage de dire une première vérité : il n’y a pas en droit international de droit à la sécurité qui implique en retour un droit à l’occupation et encore moins un droit au massacre. Il y a un droit à la paix qui est le même pour tous les peuples. La sécurité telle que la recherche aujourd’hui Israël se fait contre la paix et contre le peuple palestinien. En lieu et place de la recherche de la paix, il n’y a plus que l’engrenage de la force qui conduit à la guerre perpétuelle à plus ou moins basse intensité. L’État israélien se condamne à des opérations régulières à Gaza ou en Cisjordanie, cette stratégie terrifiante parce qu’elle condamne les Palestiniens au sous-développement et à la souffrance, terrifiante parce qu’elle condamne Israël peu à peu à devenir un État ségrégationniste, militariste et autoritaire. C’est la spirale de l’Afrique du Sud de l’apartheid avant Frederik De Klerk et Nelson Mandela, faite de répression violente, d’iniquité et de bantoustans humiliants. C’est la spirale de l’Algérie française entre putsch des généraux et OAS face au camp de la paix incarné par de Gaulle..."

     

                 Le texte intégral de la tribune : ici

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
  • Lèche botte israël (qu'est-ce qui faut pas écrire pour contourner la censure !)

     

     

    J'aime Israël...

     

    J'aime son armée...

     

    J'aime de près - de très près même ! -, tout ce qui touche au sionisme...

     

    J'aime Netanyahou...

     

    J'aime toute la classe politique israélienne...

     

    J'aime Golda Meir,  et Ariel Sharon en particulier qui lave plus blanc que blanc, et auxquels on doit l'occupation et la colonisation de la Cisjordanie pour le plus grand bien des Palestiniens qui, ingrats, ne connaissent pas leur bonheur...

     

    J'aime François Hollande, Manuel Valls et Laurent Fabius parce que tous vouent un amour indéfectible à Israël...

     

                             Si si ! Sérieux ! Leurs vidéos sont sur internet.


    J'aime le PS... pour cette raison et aucune autre... et c'est bien comme ça !

     

    J'aime l'idée de changer ma nationalité française d'un intérêt tout relatif contre la nationalité israélienne d'un intérêt bien plus grand, incomparable même...

                      Enfin... si les Israéliens veulent bien de moi qui voudrais bien d'eux...

     

    J'aime le Mur... bien que sa construction ait été condamnée par la communauté internationale dont je n'ai rien à battre... car cette communauté ne connaît rien au BTP...

     

    J'aime les Israéliens qui manifestent contre les Israéliens qui s'opposent à l'occupation des territoires...

    J'aime les manifestations de soutien à la ratonnade des Gazaouis, hommes, femmes et enfants sans distinction d’âge et d’armement ... hôpitaux compris...

     

    J'aime tous les médias car tous, sans exception, soutiennent la politique d'Israël...

     

    J'aime l'idée que jeudi prochain, à l'appel du CRIF, j'irai manifester mon soutien à Israël et à son armée devant son ambassade à Paris...

     

    J'aime tous ceux qui pensent qu'un Israélien ça vaut au moins 30 Palestiniens ; la preuve : il en meurt toujours 40 fois plus...

     

    J'aime l'uniforme des soldats de Tsahal, surtout quand il est porté par des femmes qui n'ont, paraît-il, rien à envier aux hommes...

    J'aime les colons israéliens qui pensent qu'un bon palestinien est un Palestinien qui est définitivement parti voir ailleurs si cela se fait d'être Palestinien en Palestine...

     

    J'aime la Torah... surtout en Hébreu dans la traduction française d’un Afghan pachtoune…

     

    J'aime le Talmud...

     

    J'aime le Talmud et la Torah et vice versa, ainsi que les deux en même temps...

     

    J'aime, j'aime, vraiment !

    J’aime toutes les fêtes juives même celles que les Juifs ne fêtent pas ou plus...

     

    J'aime Gaza rasé de près, de préférence au petit matin, au saut du lit, avec ou sans lotion après rasage… et quand plus aucun bâtiment ne dépasse ni ne tient debout...

     

    J'aime les réservistes israéliens qui ne se posent pas de question et qui vont sauver les Palestiniens qui sont décidément suffisamment bêtes pour ne jamais oser le leur demander...


    J'aime la Tora donc... mais des fois, sans le "h" à la fin...

     

    J'aime les plages de Tel-Aviv et avec ses touristes français et ses habitants tellement sympathiques...

     

    J'aime le Judaïsme... et bien plus que Yann Moix... et j'aimerais que tout le monde le sache...

     

    J'aime Patrick Bruel et Enrico Macias... parce que... même quand leurs chansons sont à chier... eh ben... c'est quand même du Patrick Bruel et du Enrico Macias...

     

                       Mais là, personne n’est vraiment obligé de le faire savoir...

                      Faut pas charrier non plus !

     

     

    J'aime tout ce que j'ai détesté et que j'aime maintenant d'un amour indéfectible pour l'éternité...

     

    J'aime manger Kasher même quand c'est pas le moment et que personne ne m'y oblige...

     

    J'aime les dauphins d'Eilat, tellement israéliens eux aussi...

     

    J'aime porter la kippa surtout quand c'est interdit car... j'emm.... tout le monde et surtout ceux qui n'en portent pas...

     

    J'aime le documentaire "Shoah" de Claude Lanzmann...

     

    J'aime le faire savoir à tout le monde, et en priorité à ceux qui n'en ont rien à battre...

     

    J'aime Bernard-Henri Lévy, sa soeur Elysabeth Lévy, Alain Finkielkaut, Anne Sinclair, Frédéric Haziza, Gilles-William Goldnadel, Caroline Fourest...

                                    Ah zut ! Elle est pas israélienne, c'est vrai...

    Ainsi que tous ceux que j'ai oubliés et qui aiment tout comme moi ceux que je viens de citer...


    J'aime les Israéliens qui bottent le cul aux réservistes qui refusent de se joindre à la ratonnade des Palestiniens de Gaza, et partout ailleurs...

     

    J’aime l’idée que jamais plus je n’aimerai un Palestinien…

     

    J'aime, j'aime... vraiment !

     

    J'aime le blocus de Gaza...

     

    J'aime tous ceux qui font shabbat, et surtout ceux qui le font tous les jours de la semaine...

     

    J'aime l'american way of life...

     

                           Oh pardon... je voulais dire...

     

    J'aime l'American Israel Public Affairs Committee, plus connu sous l'acronyme : AIPAC


    J’aime l’idée suivante : Jérusalem-capital-du-monde ; et toutes les idées qui soutiendront  cette idée en particulier...

     

    J'aime l'American way of life quand même, et puis... vous pensez bien !

     

    J’aime l’idée que jamais plus je n’aimerai pas un colon israélien…

     

    J’aime tout ce qu’il faut aimer pour qu’un Palestinien, et ici, un de ses supporters - de foot ou d'autre chose -, me détestent à mort…

     

    J'aime les salauds…

     

                   Ah merde ! Qu'est-ce que ça fout là !!!! Sorry folks ! I won't let it happen again !

     

     

    J'aime quand les spectacles de Dieudonné sont interdits, en France et partout ailleurs, et même sur la lune…

     

              Ah, c'est mieux non ?

     


    J'aime tous ceux qui n'ont de cesse de faire des allers-retours entre Paris et Tel -Aviv...


     

                  Moi-même je culpabilise à ce sujet car je n'y vais pas assez souvent... je sais ! Seulement dix fois par an.

     


    J'aime les collectes de fonds pour Israël, car je participe toujours... à la collecte et aux dons... et là aussi, j'aimerai que ça se sache davantage...

     

    J'aime, j'aime... mais vraiment ! Vraiment !...


    J'aime quand Gaza est dans les gravats... et qui en dessous ? Devinez ?


    J'aime la compagnie EL AL, ses avions, ses hôtesses, ses fouilles au corps aux aéroports et sa spécialité dans ce  domaine : le toucher rectal, à deux et parfois, à quatre.

     

    J'aime ceux qui n'aiment pas ceux qui n'aiment pas "Shoah" car Claude Lanzmann n'aime pas qu'on ne l'aime pas et il a bien raison...

     

    J'aime le silence de l'intelligentsia française à propos de Gaza... car qui ne dit mot consent... mort de trouille...

     

                                   Si ! Si !

     

    J'aime quand l'intelligentisia française ne la ramène pas...


    J'aime le Mossad toute l'année même quand il fait soleil... et que le temps ne s'y prête donc pas...

     

    J'aime les USA quand ils se contentent d'obéir à Israël...

     

    J'aime tous ceux qui n'aiment pas "la quenelle"...

     

    J'aime tous ceux qui pensent que "la quenelle" est un salut nazi inversé...

     

    J'aime tous ceux qui n'aiment pas ceux qui pensent que la quenelle n'est pas un salut nazi inversé...


    J'aime le documentaire "Shoah" de Claude...

     

               Ah merde ! Je l'ai déjà dit.... mais bon...j'aime que ça se sache aussi... alors...

     

    J’aime Jacques Attali et ses histoires de pantalons à une jambe (ICI) destinés aux pigeons que sont les goyim …

     

    J’aime tous ceux qui pensent que le Hamas est une organisation terroriste qu’il faut éradiquer…

     

    J’aime ceux qui n’aiment pas ceux qui aiment le Hamas…

     

    J'aime le CRIF, la Licra, l'UEJF et la LDJ et plus récemment SOS racisme depuis qu'il soutient l'interdiction de manifester contre la politique d'Israël…


    J'aime l'idée qu'un jour des agents du Mossad, ici en France, se décideraient enfin à écouter mes conversations téléphoniques car j'ai tellement de choses à leur faire entendre...

     

    J’aime l’idée que j’aime tout ce que j’aime là maintenant…

     

    J'aime tous ceux pour lesquels, ici, en France, le soleil se couche et se lève avec Israël...

     

    J'aime tout ce qu'il faut aimer pour être aimer des colons israéliens et de tous ceux qui les soutiennent ici en France et partout ailleurs... et même sur la planète Mars.

     

     

                Là je m’arrête. Je fais une pause. Mais j’ai pas fini. Je reviendrai donc plus tard…

     

    ________________

     



     

    En attendant, pour prolonger, cliquez : censure et contre-censure

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
  • Vol de la terre, meurtres, enterrement et représailles : la boucle israélienne

     

     

     2048x1536-fit_president-francois-hollande-dijon-cote-or-23-juillet-2015.jpg

    3471160lpw-3471356-article-manuel-valls-jpg_3464318_660x281.jpg

     

    portrait_page_ministre_grand_cle83c729-1.jpg

                       

                       Trio de la honte, trio infernal dans le scandale d'une soumission totale et sans précédent aux desiderata des USA et d'Israël en violation de notre tradition diplomatique d'indépendance et d'équilibre qui nous a longtemps permis de gagner le respect de nombre de nations.

    Mais alors, qui, demain, nous respectera ?

    Les salauds, seuls ?

    ________________________________

     

     

                Les forces de sécurité israéliennes ont retrouvé les cadavres de trois adolescents près de Halhoul. Ils avaient été enlevés le 12 juin à la sortie de leur école talmudique, dans le bloc de colonies de Gush Etzion, près d'Hébron, en Cisjordanie, territoire occupé depuis 50 ans en violation du droit international et au détriment de l’existence de centaines de milliers de Palestiniens.

    1677259717jpa5d7-c90a2-7a8ae.jpg

    Selon les dires du service de la sécurité intérieure israélien, les deux principaux suspects des enlèvements seraient affiliés au Hamas. Leurs domiciles à Hébron ont été détruits à l'explosif ; mais ce n’est qu’un début… on nous promet que le combat continuera.

     

                 En effet, l'enlèvement des trois israéliens a entraîné une vaste opération répressive des forces israéliennes qui se poursuit depuis six jours en Cisjordanie, et dont l'intensité est sans précédent depuis 2007.

                                                        
                                                                              ***

    2045843734jp1fe3-08573.jpg

                La détermination et le talent que met cette région à pleurer et à enterrer ses morts tout en célébrant les représailles auxquelles ces derniers donnent lieu comme on donne à téter un sein funeste au lait vengeur... sont très certainement sans équivalent ; et cette spécificité révèle une grande perversité et un aveuglement obscène quant à la chaîne causale de tous ces événements et de leur couverture médiatique démesurée car… n'en doutez pas un seul instant ! Très prochainement nous serons tous les témoins d'une cérémonie funéraire diffusée dans le monde entier, toute la classe politique israélienne au premier rang et quelques détachements européens à leur côté ; il est vrai que lorsque l’on souhaite mouiller et tremper tout le monde, on n’hésite pas à leur faire prendre une douche (1).
     
                  Vraiment… seule cette région, le mode d'organisation de son existence et de ses sociétés sont capables de produire à répétition de tels événements ; et c'est sans doute la raison pour laquelle ce Proche et Moyen Orient nous fascineront toujours : véritable laboratoire de la pulsion de mort et du culte de Thanatos ; nul doute, du grain à moudre pour la psychanalyse... et à la tonne encore !        

    Faut dire que la puissance de feu d'un colon israélien est vraiment impressionnante, à l'image de la puissance de frappe de leur beau et grand pays aux stations balnéaires très prisées, ici, en Europe et en France en particulier car, ne l'oublions pas, Israël demeure entre deux bombardements, trois nouvelles colonies et deux assassinats dits « ciblés », une destination touristique de premier choix ; et c'est sans honte que nombre de nos concitoyens s’y rendent et s'en vantent.
     
    Une région, et un pays en particulier, condamnés à reproduire inlassablement, châtiment après châtiment, cruauté après cruauté, un niveau de violence toujours plus élevé - à la fois ricochet et boomerang -, à l’endroit du plus faible ; des centaines de milliers palestiniens abandonnés, livrés à eux-mêmes, sans droit, sans recours ni secours digne de ce nom.
     
    Une société hyper-compétitive que cette société israélienne ! Société de la performance « coloniale » (toujours plus d’occupation, toujours plus de colons) ; une société soudée depuis 1967 autour du vol et du meurtre : voler, tuer et être tué ! Ce qui nous rappelle des temps aussi détestables que crépusculaires même si cela reste une « affaire » on ne peut plus rentable pour l'Etat israélien : ce sont des centaines de palestiniens qui paient la mort d’un seul israélien ; un israélien-colon de préférence car, là où il y a du droit, de la gêne et de la morale, il n'y a pas de plaisir ; le plaisir de voler, d'humilier et de dominer l'autre, le chien galeux qui ne méritera pas un seul regard de compassion.
     
                 Et enfin : si le temps c’est de l’argent - et la vie est courte ! -, ne négligeons pas le fait suivant : tout comme la vue du sang, l’humiliation en appelle d’autres et hurle toujours plus fort ; perversité d’un système qui s’auto-dévore et tranche dans le vif de vies en sursis, des vies hébétées car, quelles sont les chances d’un projet de société qui placerait la justice, le droit, la compassion au cœur de ses préoccupations................................... ?
     
                 Pour cet Etat israélien, il est vrai qu’il s’agirait là d’un travail de titan. 
     
     
     
     
     
    1 - Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, jamais nos dirigeants n'auront exigé de nous tous d'accepter une telle promiscuité avec un pays si peu recommandable ; une alliance qui nous salit chaque jour davantage et qui n'a fait l'objet d'aucune consultation du Peuple français ; une alliance en violation avec une tradition diplomatique qui avait pour socle : équilibre et indépendance.

    Là-bas : vol de la terre, assassinats, meurtres, bombardements civils, occupation, humiliation...
     
    Ici : bannissement, chantage professionnel, chantage à l'anti-sémitisme, racket sous la forme de procès sans nombre contre quiconque ose dénoncer la connivence au plus haut sommet de l'Etat français avec cette politique : journalistes, artistes, producteurs radio et télé, universitaires, blogueurs...
     

     _________________

     

    Pour prolonger, cliquez : Sioniste vous avez dit sioniste ?

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu