Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

pasok

  • Législative partielle dans le Doubs : le PS n'est pas mort, il bouge encore !

    doubs,législative partielle

     

                          La candidate du Front national, Sophie Montel, et celui du PS, Frédéric Barbier qui a perdu 13 points, se sont qualifiés dimanche pour le second tour. Les candidats UMP, écolos, Front de gauche sont éliminés.

    Cette législative partielle désignera le successeur de Pierre Moscovici qui a démissionné de son mandat de député le 1er novembre dernier suite à sa nomination à la Commission européenne.

    Aujourd'hui commissaire européen aux affaires économiques, Moscovici touche un salaire mensuel de près de 25 000 Euros. A ce prix là, ce n'est plus une compétence que l'on rémunère (d'autant plus que Moscovici a difficilement convaincu lors de son examen de passage devant les commissions chargées de statuer sur sa candidature) mais bel et bien, un engagement de soumission à une orthodoxie ravageuse que l'on achète ; une soumission à une Europe allemande pour le plus grand profit d'une Europe atlantiste sous le contrôle des USA, la France étouffée... prise en étau entre la Grande Bretagne et l'Allemagne : ultra-libéralisme et paupérisation de l'Etat providence.

     

                    Les raisons de l'absence de la gauche au second tour peuvent s'expliquer comme suit : contre le candidat PS, le Front de gauche et les écolos  y sont allés en ordre dispersé ; un Front de gauche et des écologistes toujours aussi peu fiables lorsqu'il est question de définir une stratégie et de s'y coller. L'abstention n'a pas aidé non plus  : elle s'est élevée à 60%.

    Une seule consolation néanmoins, il n'y a pas eu ce que l'on pouvait redouter : un redressement du PS grâce à un effet "Charlie".

     

    ps, abstention, fn

     

     

                        Avec un Front national nettement en tête autour de 35%, le  PS qui sauve les meubles à 30%, le gouvernement et le PS ont appelé l'UMP au rassemblement républicain derrière le candidat socialiste.

    En ce qui nous concerne, on ne peut qu'appeler à une abstention plus massive encore car, aujourd'hui plus que jamais,  il faut que le PS meure pour que la gauche renaisse ! Voyez en Grèce la victoire de Syriza qu'un Pasok (PS grec) à terre a seul rendu possible.

     

                     Dimanche prochain, restez sous la couette ! Cette partielle dans une circonscription sous la neige... ne nous concerne plus.

     

    ______________________

     

    Pour prolonger, cliquez : Porter la crise au coeur du PS

     

     

    Lien permanent Catégories : politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu