Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

psoe

  • Des nouvelles de la Grèce et du gouvernement Tsipras

                   

    politique,actualité,société,grèce,espagne,psoe,podemos,tsipras,syriza,justice,alternative politique et mondialisation

     

                 La Grèce a reçu ses derniers versements pour 2015.

    La zone euro a donné mardi son feu vert au versement d'un milliard d'euros de prêts internationaux. En contrepartie, le gouvernement Tsipras devra cesser toute aide aux plus démunis : finie la prise en charge des frais médicaux ! Fini le versement d'allocations ! Finies les soupes populaires financées par l'Etat !

    C'est 30% de la population grecque que le gouvernement Tsipras abandonne à l'absence de couverture médicale, à la rue et aux poubelles à la recherche d'une pitance incertaine.

    Reste alors la charité privée.

     

    politique,actualité,société,grèce,espagne,psoe,podemos,tsipras,syriza,justice,alternative politique et mondialisation

     

                    Pendant ce temps, en Espagne, le mouvement Podémos arrivé 3e aux élections législatives fixent ses conditions pour une alliance éventuelle avec le PSOE (PS espagnol) : il s'agit de l'inscription des droits sociaux dans la Constitution espagnole, de la mise en place d'un système de révocabilité du président du gouvernement à mi-mandat, et de l'instauration d'un nouveau système électoral qui soit davantage proportionnel. 

    Podémos, gauche radicale avez-vous dit ?

    Ces trois conditions effrayeront qui ? Sûrement pas la Commission européenne, ni les bailleurs de fonds de l'Espagne, ni l'oligarchie mondiale ni Wall-Street ni la City.

     

                 Et dire que d'aucuns ici s'interrogent encore  : Pourquoi n'y a-t-il pas de Podémos français ? Après un questionnement identique en début d'année sur l'absence d'un Syriza hexagonal.

    Alors, la gauche française a-t-elle vraiment raté quelque chose ?

    Aujourd'hui, plus personne n'ose parler ni de Syriza ni de Tsipras. Silence absolu.

    Notons au passage ceci : La Grèce c'est 50% de chômeurs, l'Espagne 25%...

    La France a 10% de chômeurs et des aides qui permettent encore d'acheter la paix civile, le tout avec un taux d'abstention de 50% aux élections ; avec ces données-là, n'importe quel pays ne ferait pas mieux que le Front de gauche.

    Quant aux écolos... c'est encore un autre sujet.

     

    politique,actualité,société,grèce,espagne,psoe,podemos,tsipras,syriza,justice,alternative politique et mondialisation

                         Après des semaines de boniment à propos d'un soi-disant Printemps arabe, puis en Europe, au sujet du renouveau d'une gauche alternative de gouvernement, force est de constater ce qui suit : si une hirondelle ne fait pas le printemps, en revanche, il semblerait qu'elle ait cette année pour mission d'annoncer un hiver glacial...

                        Oui, carrément glacial pour les plus fragiles et une gauche retenue prisonnière sous une épaisse couche de glace.

                        Mais alors, qui trouvera des excuses à cette gauche-là ?

     

    ______________

     

    Pour prolonger, cliquez : Alternative politique et mondialisme : quel nouveau paradigme ?

    Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu