Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

refuzniks

  • "Pourquoi je refuse de servir dans l'armée israélienne" : une déclaration de Tair Kaminer

          

               Isolés, méprisés et rejetés par la société israélienne, ignorés ici en France par tous ceux qui soutiennent l'Etat d'Israël coûte que coûte, du quai d'Orsay à l'Elysée en passant par Matignon ainsi que les figures médiatiques juives, la classe politique et des médias aux ordres...

              Le courage des refuzniks, si peu nombreux - une poignée ils sont ! -, doit être salué, et plus encore quand ce courage vient de contrées impitoyables avec les dissidents.

     

    ___________________

     

                  Tair Kaminer, une jeune Israélienne de 19 ans était appelée aujourd’hui sous les drapeaux. Elle fait partie du groupe de lycéens refuzniks "Mesarvot", et elle a décidé de refuser d’effectuer un service militaire. Elle sera donc envoyée dans un camp de détention.

                 Ci-dessous, une traduction de la déclaration qu’elle avait prévu de remettre aux officiers de recrutement aujourd’hui :

     

     

    Tair Kaminer 

     

                     "Mon nom est Tair Kaminer, j’ai 19 ans. Il y a quelques mois, j’ai terminé une année de bénévolat avec les Eclaireurs et Eclaireuses Israéliens dans la ville de Sdérot, à la frontière de la bande de Gaza. Dans quelques jours, je vais aller en prison.J’ai été volontaire à Sdérot une année entière, j’y ai travaillé avec des enfants qui vivent dans une zone de guerre, et c’est là que j’ai décidé de refuser de servir dans l’armée israélienne. Mon refus vient de ma volonté d’apporter une contribution à la société dont je fais partie et d’en faire un meilleur endroit pour vivre, et de mon engagement dans la lutte pour la paix et l’égalité.Les enfants avec lesquels j’ai travaillé ont grandi au cœur du conflit, et ont vécu des expériences traumatisantes dès leur jeune âge. Chez beaucoup d’entre eux, cela a généré une haine terrible – ce qui est tout à fait compréhensible, surtout chez des jeunes enfants. Comme eux, beaucoup d’enfants qui vivent dans la bande de Gaza et dans le reste des territoires palestiniens occupés, dans une réalité encore plus dure, apprennent à haïr l’autre côté. Eux non plus, on ne peut pas les blâmer. Quand je regarde tous ces enfants, la prochaine génération des deux côtés et la réalité dans laquelle ils vivent, je ne peux que voir la poursuite des traumatismes et de la douleur. Et je dis : Assez !"

     

                                        La suite ICI

     

    ______________

     

    Pour prolonger, cliquez : Sionisme ? Vous avez dit sionisme ?

    Lien permanent Catégories : Israël : judaïsme, sionisme et colonisation, Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu