Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par litterature"WebAnalytics"

Avertir le modérateur

tapie annonce son retour en politique

  • Quand Bernard Tapie vole au secours des médias

    bernard tapie de retour en politique, politique,actualité, ps,serge uleski

     

                       Bernard Tapie annonce son retour en politique : "Je reviens pour interdire le chômage" a-t-il déclaré (1).

    Avec cette déclaration de bonimenteur de foire, on est déjà au cinéma, dans un nanar à la sauce canular. Faut dire qu'il y a des hommes qui ne savent pas s'empêcher et qui ne perdent pas de temps non plus ! Chimère et clown, Tapie en fait partie, sans l'ombre d'un doute.

    Si quand on voit le remède on comprend le mal, avec cet homme-là, ne comptez sur rien ; ni sur la compréhension du mal ni sur la justesse du remède.

     

                         Mais alors, ce camelot qui a fait fortune sur l'échec de tous les autres (2), chercherait-il à faire oublier ses ennuis judiciaires ?

    Tapie qui n'aime pas perdre vient de se faire délester, sous la présidence Hollande et par une justice indépendante - cela va s'en dire ! -, de plus de 400 millions d'Euros qu'une autre justice, elle aussi indépendante, lui avait fait gagner sous Sarkozy.

    Dans ce contexte, Tapie veut-il prendre sa revanche sur le pouvoir socialiste ? Quand on sait qu'il est tenu responsable de la mort politique de Michel Rocard aux européennes de 1994, de Jospin à la présidentielle de 2002, de Royal en 2007, c'est sûr, François Hollande a toutes les raisons au monde de s'inquiéter du retour de ce bluffeur à large et grande gueule que des électeurs complaisants ont la fâcheuse habitude de plébisciter. Pensez simplement à un Pasqua, à un le Pen, à une Morano, à un Sarkozy...

     

                     Déjà, les médias se frottent les mains, ils se pourlèchent les babines... des médias condamnés, voilà quelques semaines encore, à assurer à leur corps défendant - même si rien n'est moins sûr après réflexion -, la promotion du FN - audience oblige ! -, car enfin, qui peut bien avoir envie d'écouter Juppé, Sarkozy (ringardisé en deux semaines après son retour), le pathétique Bayrou ou bien Cambadélis ?

    Personne.

     

                    Pour animer la campagne de 2017, les médias auront maintenant à leur disposition deux têtes d'affiche... l'une contre l'autre avec audience assurée.

    Finies les remontrances du CSA à propos d'une sur-exposition du FN ! Tapie viendra apporter la contradiction à la famille le Pen et aux lieutenants de leur parti sans pour autant plomber les indices d'audience et les recettes publicitaires.

     

                   Si l'on peut déjà affirmer que le scénario que l'on nous prépare accouchera d'un navet, ce retour de Bernard Tapie est sans aucun doute la meilleure des nouvelles pour ces médias. De là à penser que ce sont eux qui l'ont prié de reprendre du service...

     

     

    1 - Tapie en exclusivité sur le JDD

    2- Tapie, le génie des affaires avec Jean-Louis Borloo, avocat d'affaires juteuses !

    Tapie se porte acquéreur d' entreprises au bord de la faillite ; après avoir licencié la moitié du personnel, il leur remonte le moral le temps de les revendre à très bon prix, avant qu'elles ne dépriment à nouveau pour finir par s'effondrer emportant avec elles les quelques salariés qui avaient survécu à la première dépression.

    ___________

     

    Pour prolonger, cliquez : Continuer de porter la crise au coeur du PS

     

     

    Lien permanent Catégories : Medias, désinformation et ré-information, politique, quinquennat Hollande et PS 0 commentaire
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu